21 décembre 2014 / Mis à jour à 00:27 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Catastrophe naturelle

La lave du volcan Pico do Fogo au Cap-Vert, en éruption depuis le 23 novembre, a détruit deux villages riverains.


Les rassemblements publics pour Noël et le Nouvel An seront interdits cette année en Sierra Leone en raison du virus Ebola, qui continue de se propager dans le...


Un marin qui se trouvait à bord d’un bateau battant pavillon maltais est mort et trois personnes sont portées disparues, après une tempête dans le port d’Alger.


La fièvre hémorragique Ebola continue de se propager rapidement dans l’ouest de la Sierra Leone ainsi que dans les zones forestières de la Guinée.


Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a nommé le Sénégalais Abdou Dieng nouveau responsable de la gestion d’Ebola en Guinée.


La Guinée et la Sierra Leone, qui figurent parmi les pays les plus touchés par Ebola, seront en récession en 2015, selon un rapport de la Banque mondiale.


Au moins sept personnes de plus sont décédées ces derniers jours dans les violentes pluies qui ont secoué le sud du Maroc. Le précédent bilan était de 36 morts.


Une année de pluie s’est déversée en 48 heures seulement au Maroc, dans la région du grand Sud.


Au Cap-vert, la lave d’un volcan entré en éruption il y a quatre jours sur l’île de Fogo menace de détruire la ville de Cha das Caldeiras.


L’épidémie de fièvre Ebola a fait, à ce jour, 5 689 morts sur un total de 15 935 cas.


Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...
à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers