Afrique du Sud - Ghana - Mali - Pan Afrique
CAN 2013 : le Mali arrache la médaille de bronze
Samedi soir à Port-Elizabeth, le Mali a décroché la 3e place de cette CAN 2013 en dominant le Ghana (3-1). Les hommes de Patrice Carteron ont construit leur succès sur des réalisations de Samassa (21e), Seydou Keita (48e) et Sigamary Diarra (90e+3), contre un but de Kwadwo Asamoah (82e). Comme en 2012, les Aigles repartent avec la 3e place, au grand dam du Ghana une nouvelle fois au pied du podium.

De notre envoyé spécial au Nelson Mandela Bay de Port-Elizabeth

Les années se suivent et se ressemblent pour les Aigles du Mali. 3e lors de l’édition 2013 de la Coupe d’Afrique des nations, les hommes de Patrice carteron ont une nouvelle fois décroché le bronze lors de la CAN 2013, après leur victoire sur le Ghana (2-0), dans un remake du match de l’année précédente. Sous une pluie battante, les coéquipiers de Seydou Keita ont su se ressaisir après leur défaite en demi-finale face au Nigeria (4-1), pour aller chercher leur place sur le podium.

Samassa, la tête victorieuse

Dans une rencontre entre les deux déçus du dernier carré, les Carteron et Kwesi Appiah avaient quelque peu fait tourner leurs effectifs pour apporter de la fraîcheur à leurs équipes. C’est ainsi que des joueurs comme Salif Coulibaly, Kalilou Traoré côté malien, ou Richard Boateng et Solomon Asante ont débuté la partie. Des changements qui ne perturbaient pas l’organisation des Black Stars qui prenaient le jeu à leur compte et se procuraient la première occasion sur une frappe de Gyan, dans les bras de Diakité (5e).

Pas de quoi inquiéter les Aigles, ni réellement lancer la partie, même si Samassa, parfaitement servi dans la profondeur, perdait son duel face à Dauda (10e). Seul Atsu, trouvé au point de penalty par Asante mais qui voyait Diakité stopper sa frappe, faisait se lever les supporters (15e). Un avertissement sans frais pour des Maliens qui allaient ouvrir le score quelques instants plus tard grâce à Samassa d’une tête plongeante victorieuse, après un excellent travail de Tamboura sur son côté gauche (1-0, 21e).

Un penalty qui change tout

Un but qui sonnait les hommes de Kwesi Appiah, appliqués jusque-là mais punis sur la première grosse occasion malienne. Des Maliens qui étaient proches du break juste avant la pause, mais Samassa était privé du doublé par le poteau gauche de Dauda (43e). Les Blacks Stars regagnaient les vestiaires sur ce score, après avoir baissé de rythme au fil des minutes, Wakaso et Asante étant les seuls à apporter le danger dans le camp adverse.

Les choses ne s’arrangeaient pas pour les protégés de Appiah qui s’inclinaient une nouvelle fois dès le début du second acte sur un nouveau but de Seydou Keita, seul au point de penalty (2-0, 48e). Les cieux n’étaient décidément pas ghanéens ce soir au Nelson Mandela Bay, à l’image des trombes d’eau qui s’abattaient sur les joueurs. Preuve en était faite avec un penalty expédié dans les tribunes par Wakaso, après une faute de main de S. Coulibaly (58e).

Un retour festif à Bamako

Le tournant de la partie pour le Ghana qui avait là l’occasion d’emballer la fin de match. Car ensuite, Diakité se montrait intraitable sur sa ligne face à Gyan et Asante (66e et 75e). Les entrée en jeu de Adomah et de Clottey n’y changeaient rien et les Maliens géraient leur avance au tableau d’affichage. Il fallait une frappe lointaine et fuyante de Kwadwo Asamoah pour venir tromper le dernier rempart malien (2-1, 81e). Trop tard pour inquiéter des Aigles qui ne laissaient pas échapper ce succès et corsaient l’addition sur un but de Sigamary Diarra, entré en jeu (3-1, 90e+2)

Lors de sa conférence de presse la veille du match, Patrice Carteron avait reconnu que "ce serait déjà un exploit en soi de finir 3e deux éditions d’affilées". Il a visiblement su trouver les mots justes pour que ses joueurs fassent ce dernier effort pour aller arracher le bronze. De quoi laisser présager d’un accueil triomphale l’équipe nationale à son retour à Bamako. En revanche, pour les Ghanéens, il faudra tenter une nouvelle fois en 2015.

Le film du match

- Les compositions de départ

Le onze du Mali : S. Diakité - F. Diawara, A. Coulibaly, S. Coulibaly, Tamboura - K. Traoré, S. Keita, M. Traoré, O. Coulibaly - Diabaté, M. Samassa.

Le onze du Ghana : Dauda - Afful, Boye, Vorsah, R. Boateng - Awal, K. Asamoah - Asante, Atsu, Wakaso - Gyan.


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com