28 janvier 2015 / Mis à jour à 18:15 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Afrique du Sud
Vilmorin s’implante en Afrique du Sud

Vilmorin, producteur français de semences poursuit son développement international sur le marché mondial du maïs. Le groupe a annoncé le rachat de la société Link Seed, basée à Greytown (Etat du KwaZulu-Natal), en Afrique du Sud. Cette prise de participation à hauteur de 80% du capital de la société, permet à Vilmorin de s’implanter durablement sur un marché d’avenir où les semences génétiquement modifiées sont déjà très largement adoptées par les agriculteurs annonce le groupe qui précise que Link Seed constituera une pièce maîtresse de la plateforme de développement qui devra aborder, à moyen terme, les marchés émergents du Sud et de l`Est de l`Afrique.


Afrique du Sud en bref
Des images de pornographie infantile ont été découvertes par la police sud-africaine dans l’ordinateur d’un informaticien de 37 ans, à son luxueux domicile avec vue sur l’océan de la ville de...

Le dirigeant sud-africain lors de sa visite mardi à Durban a annoncé son intention de se marier. Celui qui assume sa polygamie, souhaite avoir une cinquième épouse pour finir ses jours ses côtés. Une...

Le président sud-africain Jacob Zuma, qui avait été hospitalisé en juin pour surmenage, a affirmé qu’il allait désormais « parfaitement bien », démentant ainsi les rumeurs sur la détérioration de son état...


derniers articles Afrique du Sud
Plus séduisante, l’Algérie s’est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN 2015 en s’imposant 2-0 devant le Sénégal mardi. Leaders du groupe au coup d’envoi, les Lions de la Teranga sont éliminés car...

Un vent de colère souffle au sein du Parlement sud-africain. En effet, les membres des Combattants pour la liberté économique(EFF), à l’instar de leur leader Julius Malema, menacent de siéger nus au...

Tenu en échec par l’Afrique du Sud lors de la 2e journée de la CAN 2015, le Sénégal a manqué l’occasion de faire un grand pas vers la qualification dans le groupe C. Les quatre équipes peuvent encore...


à la une




en bref