24 juillet 2016 / Mis à jour à 04:05 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Egypte
Egypte : 4 morts et 250 blessés dans les manifestations

Selon le nouveau bilan diffusé par la presse française, les manifestations en Egypte, pour célébrer la date d’anniversaire des deux ans de la révolution, auraient fait 4 morts à Suez et 250 blessés dans tout le pays. Cela fait deux ans que Hosni Moubarak a été renversé par la révolution populaire en Egypte. Au lieu de célébrer cet anniversaire, comme le recommandait Mohamed Morsi, les Egyptiens ont quant à eux préféré manifester en masse, sur la Place Tahrir et dans les autres villes égyptiennes, contre le pourvoir du président élu en juin et issu du parti islamiste des Frères musulmans. Les Egyptiens réclament une "vraie démocratie" et menacent d’une "nouvelle révolution". Ces manifestations ont été ponctuées par des heurts notamment dans la ville d’Ismaïliya.

Lire aussi :

- Egypte : deux ans après, « une nouvelle révolution » ?


Egypte en bref
Amnesty international a dénoncé aujourd’hui « une multiplication des disparitions forcées sans précédent » en Egypte et le « recours à la torture pour éliminer la contestation pacifique ». l’organisme a...

Une bombe a explosé, ce lundi 11 juillet 2016, au passage d’un convoi militaire faisant deux morts dans la péninsule du Sinaï. C’est ce qu’a annoncé le ministère égyptien de l’Intérieur, précisant qu’un...

La commission égyptienne chargée de l’enquête a annoncé que la boîte noire qui contient l’enregistrement des paramètres de vol a été réparée avec succès dans les laboratoires du bureau d’enquête sur les...


derniers articles Egypte
Tenant du titre, le Nigeria a encaissé une énorme désillusion en se laissant surprendre 4-3 par le Soudan samedi à domicile à l’occasion du 3e tour retour des éliminatoires de la CAN 2017 des moins de...

Malgré sa défaite au Ghana (0-1), le Sénégal est devenu vendredi la première sélection à valider son billet pour la CAN des moins de 20 ans 2017 sur le terrain. Forts d’un petit but d’avance, le Nigeria...

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon redoute que des cellules du groupe Etat islamique, chassées de leur fief de Syrte, ne s’implantent ailleurs en Libye ou en Afrique du...


à la une




en bref