13 février 2016 / Mis à jour à 15:00 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Guinée-Bissau
Guinée Bissau : les casques bleus restent dans le pays

Le Conseil de sécurité a prorogé, mercredi matin, le mandat du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (BINUGBIS) jusqu’au 31 mai 2014, rapporte Toulouse7.com. Par la résolution 2103, adoptée à l’unanimité, il exige également, et à nouveau, des forces armées qu’elles se soumettent pleinement à la tutelle du pouvoir civil. Le Conseil souligne en outre l’importance que revêt la tenue d’élections libres, justes et transparentes pour garantir le rétablissement de l’ordre constitutionnel d’ici à la fin de 2013 et prie le Secrétaire général d’offrir une assistance électorale par l’intermédiaire de son Représentant spécial pour la Guinée-Bissau et du BINUGBIS, Jose Ramos Horta.


Guinée-Bissau en bref
Après près deux mois de crise politique depuis la destitution, mi-août, par le président José Mario Vaz de son premier ministre Domingos Simoes Pereira, un nouveau gouvernement a été formé en...

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a invité dimanche l’armée à rester à l’écart de la crise politique en Guinée-Bissau, pays sans gouvernement depuis le 12 août, en prônant...

Le roi marocain Mohammed VI a entamé ce jeudi 28 mai une visite officielle de trois jours en Guinée-Bissau, deuxième étape de sa tournée africaine. Il a été accueilli par le président bissau-guinéen...


derniers articles Guinée-Bissau
Un nouveau gouvernement a été formé en Guinée-Bissau après deux mois de crise politique, selon un décret présidentiel.

En analysant l’origine de 18 660 joueurs qui évoluent dans un championnat étranger, l’Observatoire du football a réalisé le classement des pays qui exportent le plus de joueurs. Au niveau mondial, avec...

La Guinée Bissau est en passe de sortir de la crise politique qui la minait ces dernières semaines. Carlos Correia a été nommé Premier ministre par le Président José Mario...


à la une




en bref