Nigeria - Pan Afrique - Zambie
CAN 2013 : le Nigeria se saborde face à la Zambie
Le champion d’Afrique s’en tire à bon compte. Vendredi après-midi, sur la pelouse du Mbombela Stadium de Nelspruit, la Zambie a failli s’incliner face au Nigeria, avant de finalement arracher un match nul dans les toutes dernières minutes (1-1), lors de la 2e journée du groupe C de la CAN 2013. Les Super Eagles avaient fait le plus dur en ouvrant le score grâce à une réalisation d’Emmanuel Emenike (57e), mais le portier zambien, Kennedy Mweene, égalisait en toute fin de partie sur penalty (85e). John Obi Mikel a de son côté manqué un penalty en première période, trouvant le poteau sur sa route (26e). Ce partage des points place les deux équipes en tête du groupe en attendant l’autre rencontre de la soirée entre le Burkina Faso et (...)

La Zambie n’est pas morte. Dans le cadre de la deuxième journée du groupe C de cette CAN 2013, le Nigeria et la Zambie se sont séparés par un nul (1-1) ce vendredi à Nelspruit. Après un quart d’heure d’observation, la partie va se décanter avec la première occasion pour les Chipolopolos sur une reprise de Kalaba (15e). Puis dix minutes plus tard, le défenseur zambien Nkausu fait une faute sur l’ailier nigerian Musa dans la surface de réparation. Le capitaine de la sélection John Obi Mikel prend ses responsabilités pour tirer le penalty. Le joueur de Chelsea s’élance et voit son tir au but repoussé par le poteau (26e).

Revigoré par ce coup du sort, les hommes d’Hervé Renard repartent de l’avant. Avec tout d’abord un coup franc de Lungu bien arrêté par le portier nigérian Enyeama (28e). Ensuite sur un autre coup franc bien tiré par Kalaba, le défenseur central Sunzu met une tête qui frôle le poteau droit du gardien nigérian (34e). C’est sur cette dernière opportunité que la première période s’achève avec ce score de parité et vierge. Mais lors du second acte, les filets vont trembler.

Mweene sauve la Zambie

Touché dans son orgueil de capitaine après son échec sur le penalty en première période, le milieu de terrain de Chelsea Obi Mikel se venge de la plus belle des manières. Le joueur de 26 ans récupère le ballon à Lungu dans son camp pour adresser une passe millimétré à l’attaquant du Spartak Moscou Emmanuel Emenike qui d’une frappe à ras de terre trompe le portier zambien (1-0,57e). Après cette ouverture du score des Super Eagles, le sélectionneur zambien Hervé Renard réalise des changements pour apporter de la fraîcheur en attaque avec la rentré du buteur face à l’Ethiopie Collins Mbesuma. D’ailleurs l’attaquant s’illustre très rapidement par une tentative qui passe juste à côté des cages du portier nigérian (71e).

Dans la foulée, le milieu de terrain du TP Mazembe Rainford Kalaba aussi s’offre une balle d’égalisation mais l’ancien gardien de Lille Enyeama stoppe le tir. Finalement cette domination va payer pour le tenant du titre qui obtient un penalty grâce à Onazi en fin de match. Le joueur de la Lazio Rome commet l’irréparable en accrochant Mayuka dans la surface de réparation. Le gardien de la Zambie Mweene se charge de transformer le penalty en prenant à contre pied son homologue (1-1,85e). Grâce à Kennedy Mweene, la Zambie reste en vie dans cette CAN 2013 et jouera sa qualification lors de la dernière journée face au Burkina Faso. Quant au Nigeria, les hommes de Stephen Keshi peuvent avoir des regrets car c’est la deuxième fois qui perdent deux points dans les arrêts de jeu. Prochain rendez-vous mardi contre l’Ethiopie pour une place en quart de finale.

- Le film du match

- Les compositions de départ

- Le onze de la Zambie : Mweene - Nkausu, Sunzu, Musonda, Mbola - Lungu, Chansa, Sinkala, Kalaba - C. Katongo, Mayuka.

-  Le onze du Nigeria : Enyeama - Onazi, Omeruo, Oboabona, Echiejile - Igiebor, Mikel, Ogude - Musa, Emenike, Moses.


Nigeria



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com