1er avril 2015 / Mis à jour à 01:51 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Congo
Congo : suspension de la radio privée "Radio Louvakou"

Dans le sud du pays, à Dolisie, la principale radio privée de la région, Radio Louvakou , a été suspendue par le Conseil supérieur de la liberté et de la communication pour une durée indéterminée, rapporte RFI. Alors que l’organe de régulation justifie sa mesure en arguant des problèmes techniques, le propriétaire de la radio, lui, Victor Tecmassi, évoque une décision politique à l’approche des élections locales. "Je pense que c’est une décision politique, parce que depuis fort longtemps, quand il y a des élections, on suspecte la radio Louvakou pour dire que cette radio pactise avec l’opposition. Comme nous sommes à l’orée d’élections locales, voilà pourquoi cette sentence a été prononcée".


Congo en bref
Casino, le plus grand marché de la capital de la République du Congo, Brazzaville, situé en plein centre de la ville a été complètement détruit par un incendie qui a débuté dans la nuit de ce jeudi, au...

Accusé de rébellion et atteinte à la sécurité intérieure de l’État, l’ex-numéro deux des renseignements du Congo, Marcel Ntsourou, a été condamné ce jeudi aux travaux forcés à perpétuité. Les 59 autres...

Le ministère camerounais des Mines, Louis-Paul Motaze, et le président congolais, Denis Sassous Nguesso, ont conclu ce lundi un accord selon lequel les zones de Mbala (Cameroun) et de Nabemba...


derniers articles Congo
Elba est un chanteur congolais passionné de rumba. Dès son plus jeune âge, il entame une carrière musicale au grand dam de ses parents qui voyaient en lui un homme de Droit. Quelques jours après la...

En étrillant le Congo (4-1), le Nigeria a assuré sa qualification pour les demi-finales de la CAN U20 et la Coupe du monde de la catégorie. Rejoint par la Côte d’Ivoire dans les dernières secondes...

Selon Jean Médard Mapika, président du Front congolais du salut (FCS), partenaire de la coalition au pouvoir, la Constitution pourrait être modifiée avant les élections de l’an prochain pour supprimer...


à la une




en bref