Musik

  ARTISTE   STYLE   PAYS   ANNÉE   LABEL  

Cheikha Rabia

Traditionnel / Algérie

Cheikha Rabia est une descendante des Meddehates, ces musiciennes qui parcouraient l'ouest algérien en donnant des concerts exclusivement réservés à un public féminin. Mais cette femme moderne, digne héritière de la grande prêtresse du raï Cheikha Rimiti, n'a pas attendu longtemps pour braver les interdits et s'imposer comme une figure importante de sa musique. La chanteuse algérienne née à Relizane, petit village non loin d'Oran, commence le chant à l'âge de quatorze ans. Elle apprend tous les répertoires, même ceux réservés aux hommes qu'elle travaille en cachette. Elle a à peine dix-huit ans lorsqu'elle obtient le titre de Cheikha. Après avoir habité Oran puis Alger, où elle a régné une quinzaine d'années sur les nuits des cabarets, la chanteuse décide de partir s'installer à Paris en 1977. En France, elle chante dans les bars et sur les scènes de la capitale jusqu'à son divorce qui la force à arrêter sa carrière pour s'occuper de ses enfants. La diva est de retour depuis la fin des années 90, continuant inlassablement à distiller son raï dans la plus pure tradition oranaise.

Albums

Liberti

Ana hak


Vidéo



Une info sur cet artiste ? Aidez-nous à compléter sa fiche !