23 novembre 2014 / Mis à jour à 21:06 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
Des gaz lacrymogènes ont été tirés par les forces de l’ordre dans le hall du Parlement, à Abuja, capitale du Nigeria. Ils se sont produit à l’arrivée du président de la Chambre des représentant, Aminu...

Les cours mondiaux du pétrole sont en baisse. Le Nigeria qui est le premier producteur d’or noir en Afrique, voit ainsi son activité économique décliner. Ce dimanche, le pays a tenté de rassurer ses...

Boko Haram continue à prendre les villes du nord une à une sous le regard impuissant des autorités nigérianes. Après s’être emparé de deux localités de l’Etat d’Adamawa, le groupe terroriste s’est emparé...


derniers articles Nigeria
La Cour Constitutionnelle a annoncé, ce jeudi, que le poste de président de l’Assemblée nationale est vacant. Le président de l’Assemblée nationale Hama Amadou a quitté son poste depuis trois...

Des gaz lacrymogènes ont été tirés dans le hall du Parlement nigérian, dans la capitale Abuja, ce jeudi. Les forces de l’ordre sont intervenues juste après l’arrivée du président de la Chambre des...

L’armée nigériane, soutenue par des miliciens, a repris deux petites villes conquises la semaine dernière par les islamistes membres de la secte Boko Haram, dans le nord-est du...


à la une




en bref