2 septembre 2014 / Mis à jour à 17:52 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) tire la sonnette d’alarme sur la situation des pays de l’Afrique de l’ouest touchés par le virus Ebola. Selon l’OMS, on pourrait bientôt atteindre les 20 000...

Le virus Ebola poursuit sa progression. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’épidémie a déjà fait plus de 1500 morts en Afrique de l’Ouest, où la Guinée, la Sierra Leone, le Liberia, le...

Le Nigeria a annoncé ce jeudi qu’un médecin était mort du virus Ebola dans la ville pétrolière de Port-Harcourt (sud-est), soit le premier cas en dehors de Lagos. Selon le ministre de la Santé...


derniers articles Nigeria
La Fédération nigériane de football (NFF) est à nouveau menacée de suspension par la FIFA suite à l’élection controversée de Christopher Giwa au poste de président mardi dernier. L’instance dirigeante du...

Un hommage a été rendu ce jeudi à 26 soldats récemment tués par la secte Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord.

La CAF a indiqué jeudi qu’elle refuse de délocaliser les matches des éliminatoires de la CAN 2015 de la Côte d’Ivoire contre la Sierra Leone et du Nigeria contre le Congo pour cause de virus Ebola. La...


à la une




en bref