19 septembre 2014 / Mis à jour à 10:25 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius s’est en effet inquiété ce mercredi en Conseil des ministres de la « menace croissante représentée par Boko Haram dans le nord du Nigeria avec...

Au moins 67 ressortissants sud-africains sont décédés dans l’effondrement de la Synagogue Church of All Nations le 12 septembre, à Lagos, la capitale économique du Nigeria. « Je suis profondément...

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a tiré la sonnette d’alarme ce jeudi sur les risques d’un développement rapide de l’épidémie d’Ebola à Port Harcourt, grande ville pétrolière du sud du Nigeria, où...


derniers articles Nigeria
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius s’est inquiété de la menace que représentait Boko Haram qui a pour ambition de contrôler le nord du...

Boko Haram a encore frappé au Nigeria. Ce mercredi un campus de Kano, dans le nord du Nigeria a été la cible. Au moins 13 personnes ont été tuées et 34 autres blessées lors d’une attaque de...

Plus de six mois après leur enlèvement par le groupe terroriste Boko Haram, les lycéennes de Chibok sont déjà tombées dans l’oubli alors que leurs familles désespèrent de les retrouver saines et sauves....


à la une




en bref