13 février 2016 / Mis à jour à 15:00 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
Au moins quatre personnes ont été tuées dans une attaque de Boko Haram contre deux villages, de l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé samedi des responsables locaux et des...

Au moins 101 personnes sont décédées de la fièvre de Lassa au Nigeria depuis l’apparition de cette maladie dans le pays, a annoncé le Centre national de contrôle des maladies (NCDC) dans un communiqué...

Trois kamikazes du groupe terroriste Boko Haram se sont fait exploser ce mercredi, tuant au moins 13 personnes, dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria. C’est dans la ville de Chibok...


derniers articles Nigeria
Au moins 50 personnes ont péri dans un attentat-suicide perpétrée par deux femmes kamikazes, dans le camps de déplacés de Dikwa, dans le nord-est du Nigeria.

Au moins quatre personne ont péri dans une nouvelle attaque de Boko Haram, dans l’Etat de Borno.

Cinq étrangers ont été pris en otage suite à l’attaque de leur bateau, au large du Nigeria.


à la une




en bref