21 janvier 2017 / Mis à jour à 11:09 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".



Nigeria en bref
Une position de l’armée tchadienne a été attaquée dans la nuit de samedi à dimanche 25 septembre 2016, faisant quatre morts et six blessés. L’attaque attribuée au groupe nigérian Boko Haram a eu lieu...

Le président nigérian Muhammadu Buhari a procédé, mardi 26 juillet 2016, à l’inauguration officielle du premier « TGV » du Nigeria et aussi le premier en Afrique de l’Ouest. Cette première ligne à grande...

Au Niger, plusieurs centaines de personnes : des acteurs de la société civile, des syndicalistes et des étudiants, ont manifesté, ce samedi 9 juillet 2016, dans la capitale, Niamey contre Boko Haram...


derniers articles Nigeria
Au Nigeria, au moins huit personnes ont été tuées dans de nouvelles attaques du groupe Boko Haram visant des soldats dans le nord-est de ce pays d’Afrique de...

Sur la première marche du podium. Selon le rapport Africa Prospects Indicators (API), publié par le cabinet américain Nielsen, la Côte d’Ivoire s’est hissée, au terme de l’année 2015, à la première...

Le montant des flux financiers illicites en provenance d’Afrique donne presque le vertige. Il est égal à toutes les enveloppes d’aide au développement réunies. Comment lutter contre ce fléau quand on...


à la une



afrik-foot