25 octobre 2014 / Mis à jour à 18:38 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius s’est en effet inquiété ce mercredi en Conseil des ministres de la « menace croissante représentée par Boko Haram dans le nord du Nigeria avec...

Au moins 67 ressortissants sud-africains sont décédés dans l’effondrement de la Synagogue Church of All Nations le 12 septembre, à Lagos, la capitale économique du Nigeria. « Je suis profondément...

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a tiré la sonnette d’alarme ce jeudi sur les risques d’un développement rapide de l’épidémie d’Ebola à Port Harcourt, grande ville pétrolière du sud du Nigeria, où...


derniers articles Nigeria
Cameroun et Nigeria vont en découdre ce samedi à Windhoek à l’occasion de la finale de la 9e édition de la CAN féminine 2014. Deux équipes qualifiées d’office pour la Coupe du monde de la catégorie, qui...

Le gardien de but et capitaine de la sélection du Nigeria, Vincent Enyeama, s’est positionné en faveur d’un report de la CAN 2015 au Maroc en raison des risques liés au virus...

Au Nigeria, 60 autres femmes auraient été enlevées dans les villages de Waga Mangoro et Garta dans l’État d’Adamawa, dans le nord-est par des insurgés supposée être des membres de Boko...


à la une




en bref