28 mai 2015 / Mis à jour à 02:06 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
L’armée nigériane a annoncé que 473 soldats étaient actuellement en train d’être jugés pour indiscipline. Elle n’a pas précisé les motifs de ce jugement. Il y a quelques mois, 66 militaires ont été...

Des membres du groupe terroriste Boko Haram ont lancé une attaque, mercredi, contre la plus grande ville du nord-est du Nigeria, Maiduguri. Deux femmes kamikazes, qui se sont fait exploser, ont...

Selon des témoignages d’ex-otages parmi les 700 femmes et filles libérées la semaine dernière, le manque de nourritures et d’armes est au coeur du mécontentement d’une partie des combattants de la secte...


derniers articles Nigeria
C’est à l’issue d’une cérémonie en marge de la 16ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, qu’a été inauguré, ce lundi 25 mai 2015, à Ndjaména, capitale tchadienne, le...

Un sommet ordinaire consacré à la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram a lieu à Ndjaména au Tchad, et accueille, ce 25 mai, les dirigeants de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale...

L’armée nigériane a annoncé le jugement en cours de près de 500 militaires pour indiscipline.


à la une




en bref