18 avril 2015 / Mis à jour à 14:20 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
L’organisation non-gouvernementale (ONG) Amnesty international a estimé que plus de 2 000 femmes et fillettes avaient été enlevées par Boko Haram depuis le début de l’année 2014, dans un nouveau...

Les élections au poste de gouverneur d’Etat au Nigeria ce week-end ont largement bénéficié au Congrès progressiste (APC), le parti du Président Muhammadu Buhari, nouvellement élu. Sur les 29 Etats qui...

Ce mardi 14 avril 2015, cela fait un an jour pour jour que les lycéennes de Chibok ont été enlevées par le groupe armé Boko Haram. Tout a commencé le 14 avril 2014, lorsque des combattants de Boko...


derniers articles Nigeria
Douze réfugiés chrétiens ont été jetés d’un bateau par des immigrés de confession musulmane pour des raisons religieuses.

Selon le président nigérian Goodluck Jonathan, qui passera la main à Muhammadu Buhari, après sa défaite à la présidentielle, le Nigeria refuse l’aide militaire de l’ONU dans la lutte contre Boko...

Le journaliste nigérian Ahmad Salkida a indiqué que les lycéennes de Chibok étaient en vie. Il connait très bien certains membres de Boko Haram et a même servi de médiateur entre la secte islamiste et...


à la une




en bref