31 juillet 2015 / Mis à jour à 17:53 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
Cinq personnes au moins ont été tuées dans l’explosion d’une bombe, ce matin sur le marché de Gamboru, à Maiduguri dans le nord-est du Nigeria, a rapporté Le Figaro .Selon une source médicale, l’attentat...

Le port de la burqa, le voile intégral, a été interdit dans la région de Diffa, au sud-est du Niger, près de la frontière avec le Nigeria. Cette zone est l’objet d’incursion régulière de la part des...

Le président nigérian Muhammadu Buhari doit effectuer ce samedi une visite officielle de 24 heures dans la capitale du Bénin, Cotonou. L’annonce a été faite par le gouvernement béninois mardi. Il...


derniers articles Nigeria
Au mois cinq personnes ont été tuées, ce vendredi, par l’explosion d’une bombe au marché de Gamboru, au nord-est du Nigeria.

L’armée nigériane a annoncé, ce jeudi, avoir libéré 59 otages, dont des femmes et des enfants, des mains de Boko Haram, au cours d’une nouvelle opération militaire.

Le groupe terroriste nigéran Boko Haram a égorgé dix pêcheurs près du Lac tchad, dans le nord-est du Nigeria.


à la une




en bref