28 avril 2016 / Mis à jour à 22:21 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - Nigeria
Nigeria : un ouvrier chinois tué, la Chine proteste

Un ouvrier chinois a été abattu le vendredi 19 octobre dans la ville de Maiduguri dans le Nord-Est du Nigeria, souvent considéré comme quartier général du groupe islamiste Boko Haram. Suite à ce meurtre, la Chine a formulé une protestation officielle. Le porte parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a ainsi déclaré, "Le ministère chinois des Affaires étrangères attache une grande importance à cette affaire", il continue en "exigeant que le Nigeria prenne des mesures concrètes pour assurer la sécurité des ressortissants et des organismes chinois".


Nigeria en bref
Quatre ravitailleurs du groupe terroriste Boko Haram ont été arrêtés au Cameroun. L’opération a été menée, dans la nuit de mardi à mercredi matin, par les éléments de l’armée à Fotokol, frontalière au...

L’ambassade des Etats-Unis a appelé ses ressortissants, à la prudence, à éviter les lieux de grands rassemblement et, à beaucoup de vigilance. Cette mise en garde intervient au moment où le...

Lors de combats qui se sont déroulés du 11 au 14 février à Ngoshe une ville située en territoire nigérian, près des frontières camerounaises, 162 membres du groupe armé Boko haram ont été tués au cours...


derniers articles Nigeria
Au Nigeria une initiative novatrice voit le jour pour transformer les déchets ménagers en ressources. Premier projet du genre sur le continent africain, il consiste à produire, à partir des ordures...

Quatre membres présumés du groupe terroriste Boko Haram ont été interpellés par les forces nigérianes dans l’ Etat de Borno, au Nord-est du Nigeria.

Au Cameroun, un homme a été tué et un autre a été grièvement blessé à Mbalaindé, au cours d’une attaque perpétrée par des hommes armés.


à la une




en bref