16 mai 2018 / Mis à jour à 14:13 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Libye
Libye : Tripoli refuse de céder face aux milices armées

Depuis plusieurs jours, des milices armées occupent plusieurs ministères, réclamant le départ de plusieurs hauts responsables qui ont occupé des fonctions sous le régime de Mouammar Kadhafi, rapporte RFI. Face à cette situation, Tripoli refuse de céder aux revendications des groupes armés. A l’instar du ministre de la Défense Mohammed al Bargathi, dont le cabinet est assiégé par des milices armées depuis plusieurs jours, qui a finalement renoncé à sa démission mardi. "Le Premier ministre Ali Zeidan a demandé au ministre de la Défense de renoncer à sa démission et le ministre a fait part de sa compréhension, tenant compte des circonstances que traverse le pays et a affirmé qu’il continuait dans ses fonctions", a précisé le gouvernement dans un communiqué. Quelques heures plus tôt, Mohammed al Bargathi, qui avait annoncé son intention de quitter le gouvernement, avait déclaré : "Je ne pourrai jamais accepter que la politique puisse être exercée par le pouvoir des armes. Il s’agit d’une attaque contre la démocratie que j’ai juré de protéger."



Libye en bref
En Libye, un groupe issu de l’ancien bloc pro-islamiste ayant régné sur Tripoli entre 2014 et 2016 a pris possession du siège de l’ancien Parlement pour défier l’autorité du gouvernement d’union...

Les gardes-côtes italiens ont annoncé, mardi 4 octobre 2016, la mort de plus de 28 migrants sur un canot pneumatique surchargé, au large de la Libye. Les migrants morts ont pour la plupart été...

Le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj, se disant prêt à former un nouveau gouvernement et à intégrer dans l’armée les forces du maréchal Haftar qui contrôle les ressources pétrolières du pays, est...


derniers articles Libye
Nicolas Sarkozy, l’ancien président de la République française, a été mis en examen à l’issue de sa garde à vue ce mercredi dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre dans le cadre de soupons de...

L’ancien chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, a été placé ce mardi matin en garde à vue, dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007. Il a...

Un double attentat à la voiture piégée a fait 22 morts et des dizaines de blessés, en Libye. Deux voitures piégées ont explosé devant une mosquée à Benghazi.


à la une



afrik-foot