30 mai 2015 / Mis à jour à 17:57 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Mali - Suisse
Mali : le COREN reproche à la Suisse de reprendre en main le MNLA

La Confédération Suisse vient d’être vivement condamnée par le collectif des ressortissants du Nord (COREN), pour avoir "repris" en main le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), chassé du Nord-Mali par des groupes islamistes proches d’Al-Qaïda. D’après un communiqué qui vient de parvenir au Mali à l’un des correspondants de l’agence Xinhua, le COREN accuse la Suisse : « Selon des informations crédibles et concordantes, la Confédération suisse, à travers son Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE), a participé à l’organisation et au financement d’une réunion politique des rebelles touareg indépendantistes du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) les 25, 26 et 27 juillet à Ouagadougou. Et sous le couvert d’une clarification de ses revendications, en vue d’un règlement politique de la crise que connaît le Mali, par sa faute, la Suisse a permis au MNLA d’adopter des dispositions urgentes pour l’atteinte de ses objectifs ».


Mali en bref
Ce mardi à expiré un ultimatum de la mission de l’ONU au Mali (Minusma) intimant aux milices pro-gouvernementales de quitter Ménaka, au nord-est du pays. Le Groupe d’Auto-défense touareg Imghad et...

Le groupe rebelle basé au Mali « Al Mourabitoun » a annoncé jeudi dans un enregistrement audio diffusé sur des sites djihadistes avoir prêté allégeance à l’Etat islamique. L’organisation est à l’origine...

Des personnalités de Kidal, au nord-est du pays, des leaders communautaires et membres de la société civile ont appelé la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) à signer l’accord de paix malien,...


derniers articles Mali
Sélectionneur du Mali, Alain Giresse a communiqué sa liste de joueurs retenus pour affronter le Soudan du Sud lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2015. Privé d’Abdoulaye Diaby et...

L’armée française est à la traque de Mokhtar Belmokhtar le chef du groupe Al Mourabitoune actif au Sahel.

Un Casque bleu a été tué, dans la nuit de lundi à mardi, à Bamako. C’est la deuxième attaque visant la mission de l’ONU au Mali (MINUSMA) dans la capitale malienne.


à la une




en bref