21 octobre 2014 / Mis à jour à 00:04 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Mali - Suisse
Mali : le COREN reproche à la Suisse de reprendre en main le MNLA

La Confédération Suisse vient d’être vivement condamnée par le collectif des ressortissants du Nord (COREN), pour avoir "repris" en main le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), chassé du Nord-Mali par des groupes islamistes proches d’Al-Qaïda. D’après un communiqué qui vient de parvenir au Mali à l’un des correspondants de l’agence Xinhua, le COREN accuse la Suisse : « Selon des informations crédibles et concordantes, la Confédération suisse, à travers son Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE), a participé à l’organisation et au financement d’une réunion politique des rebelles touareg indépendantistes du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) les 25, 26 et 27 juillet à Ouagadougou. Et sous le couvert d’une clarification de ses revendications, en vue d’un règlement politique de la crise que connaît le Mali, par sa faute, la Suisse a permis au MNLA d’adopter des dispositions urgentes pour l’atteinte de ses objectifs ».


Mali en bref
Sept personnes ont péri dans des affrontements entre le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et le groupe armé touareg Gatia, jeudi après-midi, à In Tillit, près de Gao, principale ville...

Les négociations concernant la paix entre les groupes armés du nord du Mali ainsi que le gouvernement ont finalement été reportées au lundi 1er septembre, à Alger. Cette décision a été prise dans un...

Trois djihadistes présumés ont été récemment arrêtés par les soldats français de l’opération Barkhane, près de Tombouctou, au cours d’une opération spéciale. Parmi eux, figure un proche de l’Algérien Yahia...


derniers articles Mali
Les soldats français sont intervenus à Kidal et ont arrêté trois personnes responsables de l’attaque d’un camp de la Mission des Nations-unies au Mali (MINUSMA).

C’est ce samedi que la troisième partie des négociations de paix au Mali a repris dans la capitale algérienne, Alger.

Sept personnes ont péri dans des affrontements entre le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et le groupe armé touareg Gatia.


à la une




en bref