Un cadeau de dernière minute ?

subtil.jpg

Quoi! Vous n’avez toujours pas acheté vos cadeaux de fin d’année! Pas de panique. Voici, pour les retardataires, la sélection disques et livres 2003 de la rédaction. Des oeuvres et des ouvrages triés sur le volet qui feront, à n’en point douter, le bonheur de vos proches.

Cadeaux de fin damnée! Non…Ne stressez point ! Inutile de vous triturer les méninges et de tourner en rond, dans les magasins, à la recherche de l’objet rare. La rédaction d’Afrik a décidé de vous mâcher le travail. De tous les livres, bandes dessinées et disques chroniqués, cette année, elle a choisi pour vous le meilleur. Une sélection dans laquelle vous pourrez piocher les yeux fermés.

 Un peu de musique?

sam.jpgMangwana 1er

Avec  » Cantos de esperança « , Sam Mangwana signe l’album parfait. L’artiste angolais force le respect avec une production acoustique de toute beauté revisitant la musique d’Afrique centrale des années 50. La grande classe. Le chouchou de la rédaction

Lire l’article

filifin.jpg Filifin le fin du fin

Images évocatrices d’un Mali authentique,  » Siran « , le premier album de Filifin, réussi à traduire un pays en musiques. Une solide maturité artistique pour un novice des studios produit par un Frédéric Galliano tombé sous le charme. Impératif.

Lire l’article

africando.jpgLe retour d’Africando

Après un double album live bien décevant, le groupe Africando rectifie le tir avec  » Martina « , une production enfin à la hauteur de sa réputation. Tout aussi savoureux que  » Bétécé « , leur dernier opus studio, le disque développe une puissante salsa aux couleurs de l’Afrique.

Lire l’article

bonga.jpg » L’Angola chez soi

Kaxexe « , le cru 2003 de Bonga, souffle la même énergie que l’oeuvre pléthorique de l’artiste angolais. Une voix, des rythmes, une âme, une production acoustique soignée, la recette du succès est immuable.

Lire l’article

lili.jpgAu bonheur de Lili

Grande figure de la musique judéo-arabe, Lili Boniche est de ces artistes indémodables dont le talent est aussi vaste que la diversité de son répertoire. Adepte des mélanges, il a su teinter ses chansons d’influences occidentales sans jamais trahir son identité culturelle. Créon Music nous offre de (re)découvrir une partie de son oeuvre à travers une compilation très réussie.

Lire l’article

subtil.jpgSubtil Brésil

A l’heure du lounge, le label Putumayo nous rappelle avec la compilation  » Samba Bossa Nova  » que l’Occident n’a pas inventé la poudre. Et que ce qui est aujourd’hui une mode en France et ailleurs est un véritable élément culturel dans d’autres pays. Direction le Brésil pour découvrir une musique universelle à la force contenue et aux saveurs intemporelles.

Lire l’article

 De la lecture ?

Romans et polars

rififi.jpgRififi au Caire

Pour plonger dans le Caire cosmopolite et bouillonnant de 1908, il faut suivre les enquêtes du mamour zapt, chef de la police secrète, chargé de protéger les intérêts britanniques dans l’Egypte du début du XXème siècle.  » Le retour du tapis  » de Michael Pearce est un polar qui se déguste comme un narguilé : lentement et avec délectation.

Lire l’article

mia.jpgA l’ombre du frangipanier

Avec  » La véranda au frangipanier « , l’écrivain mozambicain Mia Couto signe une fable fantastique et touchante. Il renouvèle de la plus belle des façons la langue portugaise, inventant de nouveaux idiomes et flirtant avec les langues locales. Un régal.

Lire l’article

african-spycho.jpg Comment j’ai raté mon crime

African Psycho ou l’itinéraire d’un criminel raté. Le Congolais Alain Mabanckou livre une version débridée et bourrée d’humour du terrible American psycho qui baignait dans l’hémoglobine. Avec Mabanckou, on baigne plutôt dans l’ironie. Pour passer un été meurtrier…mais pas trop.

Lire l’article

BD et livres pour enfants

soudiata.jpgL’Epopée du grand Soundiata Keïta

Dialiba Konaté consacre, chez Seuil jeunesse, un splendide ouvrage à  » L’Epopée de Soundiata Keïta « , le fondateur de l’empire mandingue du Mali. Un hommage grandiose, à la hauteur du personnage. Le chouchou de la rédaction.

Lire l’article

conte.jpg » Contes merveilleux pour enfants sages

La princesse Yennega et autres histoires  » est un petit recueil de quatre contes qui nous plonge (nous, eh oui !) et les plus petits au cœur de l’univers mossi. Un univers burkinabé truffé de proverbes dans lequel Roger Bila Kaboré fait office de guide.

Lire l’article

cuisine.jpgLe tour du monde en 60 recettes

Une Cuisine grande comme le monde est un très beau livre. Les enfants à partir de 8 ans pourront tester, tout en s’éduquant, les recettes d’Australie, du Chili, du Sénégal ou de Madagascar. Les textes comme les superbes illustrations mixent ouverture d’esprit et gourmandise. De quoi en faire tout un plat.

Lire l’article

courageux.jpgConter sur l’Ethiopie

Il y a de l’humour et un peu d’absurde dans les trois contes éthiopiens proposés par Praline Gay-Para. Pour une fois, les enfants pourront se délecter de l’histoire d’un vrai anti-héros : un Prince couard qui arrive à se faire aimer pour ses faiblesses. A lire.

Lire l’article

dib.jpg Mohammed Dib chez les enfants

L’histoire du chat qui boude ou l’incursion de l’écrivain algérien Mohammed Dib dans la littérature jeunesse. Une belle idée pour les petits mais aussi pour les grands. Le conte est en effet porté par les illustrations magiques et poétiques de Merlin. Une réussite.

Lire l’article