Valérie Bègue démontre qu’elle n’est pas une « pute »

Miss France 2008 se lance dans une nouvelle bataille judiciaire. Valérie Bègue attaque l’animateur Thierry Ardisson qui l’a qualifiée de « pute » samedi dernier dans son émission. La Réunionaise, après l’épisode des photos sexy publiés par le magazine Entrevue, ne veut plus voir salir son nom.

Valérie Bègue se souviendra de son règne de Miss France 2008 ! En l’espace de quelques semaines, elle doit recourir une seconde fois à la justice pour défendre son honneur. Sur le plateau de Jean-Marc Morandini, sur la chaîne Direct 8, elle a annoncé mardi qu’elle attaquerait Thierry Ardisson, le présentateur de l’émission « Salut les Terriens ! », diffusée le samedi après-midi sur la chaîne cryptée Canal +, pour insulte « grave » et pour avoir montré les photos sexy publiées par le magazine Entrevue. Alors que la revue a été condamnée par la justice pour l’avoir fait sans l’autorisation de la reine de beauté à qui ses images ont failli faire perdre son titre. «Quelle pute, hein ! », s’est exclamé Thierry Ardisson avec une mine coquine alors qu’il présentait Geneviève de Fontenay, la présidente du comité Miss France, et la « miss France 2008 bis » qui l’accompagnera en lieu et place de Valérie Bègue.

La justice pour sauver son honneur

Au cours de l’émission, l’animateur a également sous-entendu que la jeune femme n’était pas des plus futées. Valérie Bègue met en cause également la société de production du programme, Téléparis et Canal +. La chaîne est solidaire de son animateur parce que, estime-t-elle, « c’est du second degré ». Un point de vue que ne partage absolument pas la miss France. « De la part d’un pseudo-journaliste, a affirmé Valérie Bègue, mercredi, c’est grave d’aller à un tel niveau de bassesse. ». « Il m’a assez salie comme ça », poursuivra-t-elle chez Morandini où est elle aussi expliqué que les 15 000 euros qu’elle recevra à titre de dommages et intérêts de la part d’Entrevue seront reversés à une association. Eh oui, la belle réunionnaise se bat pour l’honneur !

Lire aussi :

Valérie Bègue conserve son titre de Miss France 2008

Valérie Bègue veut « incarner la France de la diversité »

Valérie Bègue : une Miss France dans la tourmente

Miss France 2008 victime de racisme ?

Miss France 2008 reçoit des soutiens de poids