29 juillet 2014 / Mis à jour à 15:34 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
dossier

Chikungunya
Longtemps sous estimée par les autorités sanitaires françaises, la maladie du chikungunya a frappé, en moins d’un an, plus d’un cinquième de la population de l’île de La Réunion. Le virus, inoculé par les moustiques, a déjà officiellement tué plus de 70 personnes. Et la gestion de la crise est loin de faire l’unanimité.


L’épidémie de Chikungunya se répand rapidement au Gabon

Le Cameroun se barricade contre le chikungunya

Le « petit chikungunya » s’attaque à Maurice

Le chikungunya : « la maladie qui brise les os »

Le chikungunya : nouveau scandale sanitaire ?

Chikungunya : péril sur l’économie réunionnaise

Le Chikungunya ou le mini palu


à la une




en bref