Sénégal : les chiffres clés d’une élection parsemée de soubresauts


Lecture 4 min.
Des policiers venus sécuriser le vote au Sénégal
Des policiers venus sécuriser le vote au Sénégal

Les quelque 7 millions d’électeurs sénégalais sont aux urnes depuis ce dimanche matin. Ils doivent choisir leur 5ème Président, lors d’un scrutin à 17 candidats. Afrk.com vous livre les chiffres clés de cette élection présidentielle dont le chemin a été parsemé de soubresauts.

Avec quelque 18 millions d’habitants, ils sont près de 7,3 millions de Sénégalais appelés à voter, ce jour. Le premier tour de la Présidentielle 2024 se déroule entre 8h et 18h, heure GMT et locale. Un scrutin pour élire le 5ème Président du Sénégal. Ce, après Léopold Sédar Senghor (1960-1980), Abdou Diouf (1981-2000), Abdoulaye Wade (2000-2012) et Macky Sall (2012-2024).

Macky Sall, une présidence qui s’achève le 2 avril

Un policier dans un centre de vote au Sénégal
Un policier dans un centre de vote au Sénégal

Ils sont 17 candidats à chercher à remplacer Macky Sall : Amadou Ba, Boubacar Camara, Aliou Mamadou Dia, Mamadou Lamine Diallo, El Hadji Mamadou Diao, Mahammed Boun Abdallah Dionne, Déthié Fall, Papa Djibril Fall, Bassirou Diomaye Faye, El Hadji Malick Gakou, Serigne Mboup, Daouda Ndiaye, Aly Ngouille Ndiaye, Anta Babacar Ngom, Khalifa Sall, Thierno Alassane Sall, Idrissa Seck.

Parmi ces candidats, 1 seule femme : Anta Babacar Ngom. Au total, 16 440 bureaux de vote sont ouverts ce 24 mars, parmi lesquels 807 à l’étranger. En cas de second tour, le scrutin sera organisé le deuxième dimanche suivant la proclamation des résultats définitifs du premier tour. Proclamation qui sera faite par le Conseil constitutionnel. Dans tous les cas, la présidence de Macky Sall s’achève le 2 avril prochain.

12 jours de campagne, 17 candidats

Un centre de vote au Sénégal
Un centre de vote au Sénégal

Parmi les 17 candidats, il y a l’ancien Premier ministre Amadou Ba. Le dauphin désigné par Macky Sall pour porter les couleurs de la coalition au pouvoir (Benno Bokk Yakaar). Pour la première fois dans l’histoire du Sénégal, le Président sortant ne se présente pas à sa propre succession. Ce qui fait que le scrutin est particulièrement ouvert avec 4 potentiels candidats : Amadou Ba, Bassirou Diomaye Faye, Idrissa Seck et Khalifa Sall.

Notons que cette élection est perçue comme un duel par procuration entre Macky Sall et Ousmane Sonko via leurs candidats respectifs. La participation au scrutin pourrait être un élément déterminant. A la dernière élection en 2019, elle avait atteint 66% au niveau national. Elle pourrait être plus élevée cette année, en dépit d’une campagne de 12 jours au lieu des 21 jours habituels.

Du 25 février au 24 mars

Entrée d'un bureau de vote au Sénégal
Entrée d’un bureau de vote au Sénégal

Les bureaux fermeront à 18 heures et les premières estimations connues dans la soirée de ce dimanche 24 mars. Les résultats provisoires de ce premier tour doivent être publiés au plus tard le vendredi 29 mars prochain. Initialement prévu le 25 février, le scrutin présidentiel avait été annulé avant d’être plusieurs fois reprogrammé.

Le 3 février dernier, Macky Sall avait annoncé le report de cette élection initialement prévue le 25 février. L’Assemblée nationale fixera ensuite le scrutin au 15 décembre. Date rejetée par le Conseil constitutionnel. Le 2 juin avait été proposé par le Dialogue national. Le Conseil constitutionnel avait rejeté cette date. Finalement, Macky Sall retenait la date du 24 mars.

La devanture d'un centre de vote au Sénégal
La devanture d’un centre de vote au Sénégal
Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter