Ligue arabe : Mohammed VI confirme ce que tout le monde savait

Mohammed VI, roi du Maroc
Le roi du Maroc, Mohammed VI

La participation du roi Mohammed VI au 31ème Sommet de la Ligue arabe avait fait l’objet d’un gros tapage. Un déplacement du souverain en Algérie plus qu’hypothétique, compte tenu de plusieurs paramètres. N’empêche, certains ont tout de même tenu à vendre leur rêve de voir le roi du Maroc se rendre à Alger.

Oui, Mohammed VI en Algérie, dans ce contexte de tension entre son pays et le voisin, cela aurait été une excellente initiative. Un beau geste allant dans le sens de l’apaisement des relations entre les deux pays. Lesquelles suivent une phase d’escalade très dangereuse. En effet, depuis la rupture de leurs relations diplomatiques, le 24 août 2021, plus rien ne va entre l’Algérie et le Maroc.

En plus de cette décision, les autorités algériennes avaient interdit le survol de leur espace aérien aux avions marocains. Les appareils immatriculés au royaume chérifien n’avaient plus le droit de survoler l’Algérie. La tension s’exacerbait entre les deux voisins en Afrique du Nord avec des menaces proférées par l’Algérie. Alger n’ayant pas hésité à menacer de faire usage de son appareil militaire.

Des manœuvres, navales comme terrestres, non loin des frontières marocaines. Des invectives et des menaces, directes comme indirectes, de la part du général algérien Chengriha. C’était escalade sur escalade au point que la communauté internationale craignait une confrontation armée entre les deux pays. N’eut été la lucidité du roi Mohammed VI, le pire était inévitable entre les deux pays « frères ».

Et c’est dans ce contexte que le roi du Maroc a reçu une invitation à prendre part au Sommet de la Ligue arabe. Après avoir été traîné dans la boue par les autorités algériennes, et même la presse, voilà que le roi est invité. Le Président algérien a envoyé au roi un émissaire pour le convier, Mohammed VI en a fait de même. Et c’est Nasser Bourita qui représentera le roi à ce Sommet de la Ligue arabe. Ce que tout le monde savait.

Lire : Attendu en Algérie demain, Mohammed VI pose ses conditions