Les nouvelles routes de l’Afrique : la Chine et le Vietnam renforcent leur collaboration avec le continent


Lecture 3 min.
Chine-Vietnam-Afrique

Pour répondre à la hausse de ses besoins en produits maritimes, la Chine veut renforcer ses investissements en Afrique. Dans le même temps, le Vietnam a décidé de s’appuyer davantage sur le continent.

Le continent africain semble être devenu un axe central dans la politique économique de l’Asie. Après l’influence chinoise, déjà importante, c’est désormais la province vietnamienne de Hai Duong quia annoncé son intention de collaborer et d’investir en Afrique du Sud. Visiblement, la coopération avec l’Afrique promet d’être marqué par des perspectives très intéressantes pour les dragons asiatiques.

Les ports de pêche chinois en Afrique

Depuis plusieurs années déjà, la Chine intensifie ses investissements en Afrique, notamment dans le secteur crucial de la pêche. À travers la Belt and Road Initiative, la construction de ports modernes comme celui de Kilwa Masoko en Tanzanie illustre cet engagement. Ce projet de 111 millions de dollars vise à transformer l’industrie locale de la pêche, promettant des milliers d’emplois et un développement économique significatif.

La présence chinoise entre impact et controverse

Ces initiatives ne sont pas sans critiques. En effet, les flottes chinoises sont régulièrement accusées de pratiquer une pêche non réglementée, mettant en danger les stocks de poissons en Afrique de l’Ouest. De plus, des projets comme la construction d’un port de pêche en Sierra Leone soulèvent des préoccupations environnementales majeures.

A lire aussi : Lobito en Angola : réponse américaine au développement de la Chine en Afrique

Travailler à un avenir plus équilibré

Des experts, comme Dr Miren Gutierrez de l’Overseas Development Institute, soulignent l’importance d’une gestion durable et d’une coopération internationale renforcée pour encadrer ces projets. Bien que les investissements chinois offrent des opportunités économiques, leur mise en œuvre doit garantir le respect des normes environnementales et sociales, crucial pour l’avenir de ces partenariats.

Le Vietnam à la table des négociations

Parallèlement, le Vietnam renforce également ses liens avec l’Afrique, cherchant à diversifier ses partenariats économiques. Lors d’une récente visite en Afrique du Sud, une délégation de la province de Hai Duong a exploré des opportunités d’investissement dans divers secteurs tels que l’agriculture, l’industrie et les services. Cette initiative vise à créer des partenariats fructueux et à stimuler les échanges commerciaux entre les deux régions.

Les initiatives du Vietnam pour promouvoir une coopération mutuellement bénéfique

La délégation vietnamienne a rencontré des représentants de l’ANC et des entreprises locales, discutant des possibilités d’investissement et de commerce. Des engagements concrets ont été pris pour faciliter les investissements mutuels et développer des projets stratégiques, comme la coopération dans le secteur des fruits, soulignant ainsi la volonté des deux parties de renforcer leur coopération économique.

Afrique, Chine et Vietnam : tracer un chemin ensemble

Les relations économiques entre l’Afrique, la Chine et le Vietnam évoluent vers une nouvelle phase de coopération et d’investissement. Alors que la Chine consolide sa présence à travers des projets d’infrastructure majeurs, le Vietnam cherche à élargir ses horizons économiques en Afrique.

Newsletter Suivez Afrik.com sur Google News