France : le mouvement « Touche pas à mon prophète » appelle à manifester à Paris

Deux appels à manifester samedi prochain, contre le film islamophobe L’Innocence des musulmans, ont été publiés sur les réseaux sociaux. Le rassemblement du mouvement « Touche pas à mon prophète » devrait partir du Trocadéro pour rejoindre la Place de la Concorde, où se situe l’ambassade des Etats-Unis. Le même jour, une autre manifestation est prévue à Toulouse, Marseille ou Lille.

Le film L’Innocence des musulmans n’en finit pas de faire couler de l’encre. Après les manifestations dans au moins une vingtaine de pays de tradition arabo-musulmane, le mouvement de protestation contre ce film jugé blasphématoire à l’égard de l’Islam gagne la France. Selon le site Islam en France, deux rassemblements sont prévus samedi prochain à Paris et en région.

Le rassemblement du mouvement « Touche pas à mon prophète » devrait partir du Trocadéro pour rejoindre la Place de la Concorde, où se situe l’ambassade des Etats-Unis. Le même jour, une autre manifestation est prévue à Toulouse, Marseille ou Lille.

« Il ne faut pas accepter ces manifestations. Si c’est le cas, la manifestation sera certainement interdite », a déclaré Laurent Fabius en déplacement au Caire, en Egypte, rapporte LePoint.fr.

Suite à la manifestation de 200 personnes, samedi dernier, près de l’ambassade des Etats-Unis, la police française avait arrêté 152 manifestants. Manuel Valls, le ministre français de l’Intérieur, avait donné l’ordre « pour que cela ne se reproduise pas ».

Les manifestants, opposés au film L’Innocence des musulmans, devront donc défier les forces de l’ordre samedi prochain pour atteindre l’ambassade des Etats-Unis.

Les violences anti-américaines, débutées le mardi 11 septembre en Libye avec l’assaut mené par des hommes armés contre l’ambassade des Etats-Unis de Benghazi, se sont propagées dans une vingtaine de pays de tradition arabo-musulmane. En Libye, quatre Américains dont l’ambassadeur des Etats-Unis ont péri. En Tunisie, quatre autres personnes sont mortes suite aux manifestations de vendredi dernier. Peu à peu, le mouvement contre le film L’Innocence des musulmans se propage au Moyen-Orient, notamment au Liban.

Lire aussi :

 Tunisie : une centaine de ressortissants américains évacués de Tunis

 Violences anti-américaines : « Il ne faut pas tomber dans la théorie du complot »

 Film anti-islam : colère noire dans le monde musulman

 Libye-Egypte : 1 film, 1 Américain tué et une ambassade saccagée