Algérie : l’Aïd el Fitr en toute sécurité

Devant les fortes affluences attendues pour la fête célébrant la fin du Ramadan, l’Etat met en place de nombreux dispositifs pour assurer la sécurité des fidèles.

(De notre correspondant)

Les autorités ne lésinent pas sur les moyens. A l’occasion de l’Aïd el Fitr, axes routiers et gares sont sécurisés, sur l’ensemble du territoire, par les différentes brigades de la gendarmerie nationale. Tous les effectifs sont ainsi mobilisés en vue de faire face aux fortes affluences de la fin du Ramadan. Des patrouilles mobiles sont notamment déployées dans les zones sensibles et une attention particulière est portée aux risques de vols, facilités par les mouvements de foule. Un numéro vert, le 10 55, est d’ailleurs mis en place pour toute personne en difficulté.

Les mesures sont bien sûr saluées par les usagers de la route : « C’est une excellente initiative, cette mobilisation à tous les niveaux de la gendarmerie nationale est de nature à rassurer les citoyens qui se déplacent à l’occasion de la fête de l’Aïd. Sans cela, les voyous qui sévissent dans les différents endroits accompliront aisément leurs forfaits », affirme T. Hocine, un habitant de Kabylie.

Mobilisation des sociétés de transport

Egalement concernées par les fortes affluences, les entreprises de transport, publiques et privées, ont dû adpater leurs offres de services. Ainsi, des mesures ont été prises pour faciliter le départ de plus de 100 000 voyageurs depuis Alger vers les régions, pour leur permettre de passer l’Aïd en famille. Les prix n’ont pas été augmentés.

Enfin, à Alger, les pouvoirs publics se sont aussi penchés sur le problème de la propreté. Des camions de collecte d’ordures sillonnent les rues de la capitale et des agents de nettoyage sont mobilisés par dizaines pour garantir la propreté de la ville. L’entreprise de collecte et d’enlèvement de déchets domestiques de la wilaya d’Alger, Netcom, a par ailleurs indiqué que ses agents assureront la collecte des ordures pendant les festivités. De quoi assurer, outre une sécurité, un meilleur confort aux fidèles.

Lire aussi :

 Algérie : le Ramadan aux goûts culinaires spéciaux

 Ramadan en Algérie : les familles dépensent sans compter

 Début du Ramadan pour 75% des musulmans du monde