Tout, tout, vous saurez tout sur la culture marocaine

Au Maroc, on ne surfe pas que sur les vagues. En effet, un site entièrement dédié à la culture marocaine est accessible sur Internet. Si vous voulez vous tenir au courant dans différents domaines artistiques concernant ce pays, allez vite rendre visite au site.

Voilà une excellente initiative. Un site qui regroupe presque toutes les formes d’art au Maroc. Cela va du cinéma au théâtre, en passant par l’audiovisuel, l’écriture, la musique, etc. Pour chaque discipline il est possible de se tenir au courant des créations, manifestations ou polémiques grâce à un simple clic. Les événements sont annoncés. Et on découvre, si on l’ignorait, que le Maroc organise de nombreux festivals. Festival de Rabat, Festival International du Film de Marrakech, Festival International de luth ou encore Festival de Volubilis. Désormais, vous saurez, si vous voulez vous y rendre, où glaner des informations et vous mettre à la page.

Un certain regard

Enfin à la page, c’est peut être beaucoup dire. En effet, le principal reproche que l’on puisse faire au site, c’est celui de la mise à jour. Certes vous saurez qu’il y a plusieurs manifestations organisées, mais cela viendra un peu tard. Voire même après l’événement…C’est bien dommage ! Restent les articles de fond et analyses du site qui ne se démodent pas. Vous en apprendrez donc au sujet de la polémique qui fait rage autour de la sortie du roman de Tahar Benjelloun qui parle du bagne de Tazmamart. Comme vous découvrirez les noms des artistes qui couvrent le champ de la vidéo au Maroc. Mais il est regrettable que la sculpture, la danse ou même la mode n’aient pas de place qui leur soit consacrée.

Les rubriques  » un certain regard  » ainsi que  » société  » nous entraînent dans des cadres plus larges que l’artistique pur. On y parle de politique, de rapports amoureux entre les jeunes au travers d’un documentaire, de devoir de mémoire et de bien d’autres choses encore. Bon point pour le site aussi, il met à notre disposition un bon nombre de liens. Félicitations aussi pour la partie musicale. Elle nous transporte directement sur un autre site entièrement dédié à la musique marocaine conjuguée sous toutes ses formes : andaloussi, melhoun, chaabi, transes ou encore ghiwanes. Portraits, bibliographies, historiques et extraits musicaux sont au programme. Entrez donc dans la danse.