Samuel Essende : L’espoir congolais signe à Augsbourg, en Allemagne


Lecture 3 min.
Samuel-Essende-espoir-congolais-Augsbourg
Crédit : Instagram Samuel Essende

Promis à un avenir brillant dès ses débuts au Paris Saint-Germain, Samuel Essende, né à Montfermeil, en banlieue parisienne, fait parler de lui. Ce prodige du football, également ceinture noire de taekwondo, incarnait le rêve de nombreux jeunes footballeurs. Cependant, après la signature de son premier contrat professionnel au PSG, la carrière d’Essende prend une tournure imprévue.

Un parcours semé d’embûches

Aux côtés de talents tels que Jonathan Ikoné, Essende marquait des buts spectaculaires, comme celui en demi-finale du championnat des moins de 19 ans contre Saint-Étienne en 2016. Mais ensuite sa est marquée par des prêts successifs et des périodes de doute qui l’ont poussé à se réinventer. Après un passage infructueux au KAS Eupen en Belgique, il a navigué entre différents clubs sans parvenir à se stabiliser. De la troisième division française à Avranches, en passant par la Ligue 2 avec Pau et Caen, l’attaquant semble se perdre.

Pourtant, ces expériences difficiles façonnent son caractère et sa détermination. « D’un point de vue mental, cela m’a fait du bien de connaître un peu le bas et savoir que le football, ce n’est pas que les paillettes », confie-t-il au journal Le Parisien en mai dernier. Essende réalise que la discipline et le travail acharné sont les clés du succès.

A Lire aussi : Le rêve brisé des jeunes migrants footballeurs en Espagne

La renaissance au Portugal

C’est au Portugal, dans le club de Vizela, que Samuel Essende parvient à se relancer. En inscrivant 15 buts en 30 matchs, il attire l’attention de nombreux clubs et renoue avec le succès. Malgré la relégation de son club, ses performances lui ouvrent les portes de l’équipe nationale de la RD Congo. Sous la houlette de Sébastien Desabre, il fait ses débuts en sélection contre le Sénégal et le Togo, où il montre une maturité et une détermination sans faille.

Augsbourg : un nouveau chapitre

Séduit par ses performances au Portugal, le club allemand d’Augsbourg décide alors de miser sur Essende et débourse 5 millions d’euros pour s’attacher ses services. À 26 ans, l’attaquant congolais s’apprête à découvrir son quatrième pays et un nouveau championnat de haut niveau, la Bundesliga. « Je me suis fait violence, j’ai sacrifié beaucoup de choses dans ma vie », déclare-t-il, conscient du chemin parcouru et des défis à venir.

Une seconde chance méritée

Essende ne sera pas seul en Allemagne. Il y retrouvera son compatriote Silas Katompa de Stuttgart, ce qui ajoutera une dimension de camaraderie et de soutien à son nouveau défi. La présence d’un autre Léopard pourrait bien faciliter son adaptation en Allemagne.

L’histoire de Samuel Essende est celle d’une résilience exemplaire. De Montfermeil à Augsbourg, en passant par les épreuves et les succès, il incarne l’espoir et la persévérance. En rejoignant Augsbourg, Essende ne cherche pas seulement à prouver sa valeur sur le terrain, mais aussi à inspirer une nouvelle génération de footballeurs congolais.

Newsletter Suivez Afrik.com sur Google News