Oussama Mellouli, comme un champion dans l’eau

Le Tunisien Oussama Mellouli a remporté dimanche à Montréal la médaille de bronze du 400 mètres nage libre des championnats du monde de natation (24-31 juillet). Le champion tunisien a établi un nouveau record d’Afrique de la discipline.

Par Anna-Alix Koffi

La Tunisie en bronze. Oussama Mellouli est monté dimanche à Montréal sur la troisième marche du podium du 400 mètres nage libre. Avec un chrono de 3’46 »08, il a établi un nouveau record d’Afrique. Il est arrivé derrière l’Australien Hackett (or) et le Russe Prilukov (argent). Une performance qui confirme son statut de compétiteur international.

A 21 ans, il affiche déjà un impressionnant palmarès. En constant progrès depuis sa première participation aux Jeux Olympiques de 2000 (Sydney), l’athlète vit et s’entraîne à Los Angeles (Etats-Unis). Il a accumulé les performances et amélioré de multiples records d’Afrique : 7’56 »96 au 800 m nage libre, 2’01 »00 au 200 m 4 nages. Elu sportif de l’année 2003 et 2004 en Tunisie, Oussama Mellouli a préparé ces championnats du monde en raflant trois médailles d’or – 800 m nage libre, 200 m 4 nages, 400 m 4 nages – aux jeux méditerranéens de juin 2005, à Almeria (Espagne), une première dans l’histoire de son pays. Il a réalisé à cette occasion la 4e meilleure performance mondiale de l’année 2005.

La torpille tunisienne

Né le 16 février 1984 à Marsa, au Nord de la Tunisie, ce gaillard de 1m89 pour 79 kilos a été classé 5e aux jeux Olympiques d’Athènes (2004) en 400 m 4 nages. Le nageur a également gagné un nombre record de médailles aux jeux panarabes d’octobre 2004. La même année, aux championnats du monde en petit bassin d’Indianapolis (Etats-Unis), il s’est offert la médaille d’or des 400 mètres 4 nages. Habitué aux premières places, le nageur s’est aussi illustré aux Championnats du monde de Barcelone, en 2003, en obtenant une médaille de bronze sur 400 mètres 4 nages avec un temps de 4’18″21. Avec cette médaille supplémentaire, Mellouli est, avec les Sud-africains, l’un des nageurs les plus titrés d’Afrique.