Metsu au Nigeria ?

L’ancien entraîneur des Lions du Sénégal, Bruno Metsu, fait partie des six coach sur lesquels lorgne l’Association nigériane de football.

Metsu au Nigeria ? L’ancien entraîneur des Lions du Sénégal, Bruno Metsu, fait partie des six coach sur lesquels lorgne l’Association nigériane de football. Cette dernière cherche un manager top-niveau pour les Super Eagles. Metsu entraîne en ce moment le club Al Ain aux Emirats arabes unis. Il avait mené le Sénégal à la finale de la Can 2002. Henri Kasperczak, l’ancien coach du Mali et de la Tunisie, Mustafa Denizli, l’ancien entraîneur de la Turquie, le Belge George Leekens et le Français Alain Giresse sont aussi sur la liste. Le Nigeria n’a plus d’entraîneur étranger depuis le départ du Hollandais Jo Bonfrere en 2001.

Championnat d’Afrique des Nations de basket. Douze sélections masculines africaines de basket s’affrontent à partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 16 août, à Alexandrie (Egypte) pour les 22èmes championnats d’Afrique des Nations. Avec comme enjeu le trophée continental, bien sûr, mais aussi une participation aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004. Les 6 anciens vainqueurs de l’épreuve seront de la partie (Angola, Sénégal, Egypte, Maroc, Centrafrique et Côte d’Ivoire), talonnés par de sérieux prétendants au sacre qui ont entrepris, ces dernières années, de bouleverser la hiérarchie (Nigeria, Algérie et Tunisie). Le favori reste l’Angola, tenant du titre, comme lors des sept dernières éditions. Recordman des victoires avec six sacres (89, 91, 93, 95, 99 et 2001), ce pays lusophone domine très nettement le basket masculin africain. Son règne de près de 15 ans, n’a connu qu’un court intermède avec le sacre des « Lions » à Dakar en 97.

Les groupes

Groupe A : Egypte, Algérie, République centrafricaine, Mozambique, Côte d’Ivoire, Nigeria

Groupe B : Angola, Tunisie, Afrique du Sud, Sénégal, Madagascar, Maroc

Pape Thiaw enfin qualifié. Son coéquipier chez les Lions Habib Bèye, qui s’est lié mercredi avec Marseille, pourrait être aligné sous ses nouvelles couleurs dès vendredi pour la venue d’Auxerre au Vélodrome. Et Pape Thiaw peut aussi prétendre être du onze de départ de son nouveau club, Metz, dès ce week-end. Et ce, pour participer à la 2ème journée du championnat de France de Ligue 1. La Fédération française de football lui a en effet délivré l’accord qu’il attendait et qui l’avait fait rater les retrouvailles du club lorrain avec le haut niveau (défaite à domicile face à Ajaccio), pour n’avoir pas reçu sa lettre de sortie de la fédération suisse. Le liquidateur de l’ancien club de Thiaw, Lausanne Sports (2ème division suisse), avait en effet refusé un temps de libérer le joueur, dans l’espoir d’obtenir une indemnité de formation.