Maroc : Mohammed VI et Lalla Salma « scandalisés » par… la réalité

Lalla Salma et le roi Mohammed VI du Maroc

Le roi du Maroc, Mohammed VI, et la princesse Lalla Salma seraient « scandalisés » « face à ces assertions extrêmement graves » concernant la vie du couple royal. C’est du moins ce qui est ressorti d’une mise au point adressée par l’avocat de la famille royale qui tente de noyer le poisson.

« Me Eric Dupond-Moretti est sans réserve sur le fait qu’elles émanent de sites étrangers répandant de fausses informations à des fins malveillantes », et rappelle qu’il s’agit d’un « acte passible de poursuites pour diffamation », ont écrit les journaux qui disent reprendre la mise au point adressée par l’avocat-conseil de la famille royale marocaine, Me Eric Dupond-Moretti, au journal Gala.

A lire : Maroc : le roi Mohammed VI opéré du cœur à Paris

Le problème est beaucoup plus simple que cela. En lieu et place de saisir son conseil, qui tente de cacher ce que tout le monde sait, la famille royale, qui n’est pas tenue d’évoquer sa vie privée sur la place publique, avait juste besoin de vivre comme avant. En famille normale. Avec un couple royal qui, comme à la belle époque, se déplacerait ensemble. Des vacances de Lalla Salma, comme à la belle époque, accompagnée de ses deux enfants.

Ce qui, selon les journaux étrangers, n’est malheureusement pas le cas. En effet, la presse italienne a annoncé avoir vu l’été dernier Lalla Salma en compagnie de sa fille Lalla Khadija, uniquement. Moulay El Hassan étant absent de cette expédition. Cet été 2019, la presse grecque a annoncé avoir vu Lalla Salma en vacances avec uniquement son fils Moulay El Hassan. Lalla Khadija étant absente de cette expédition.

Dans ce contexte, n’est-il pas légitime de se demander pourquoi depuis deux ans, Lalla Salma ne voyage qu’avec un seul de ses deux enfants ? Surtout si l’on sait qu’ailleurs dans le monde arabe, nommément aux Emirats Arabes Unis, une princesse a eu l’idée de fuir avec ses deux enfants, abandonnant le roi, son époux ? Sans compter que cela fera quasiment deux années que le roi Mohammed VI et la princesse Lalla Salma n’ont plus été vus ensemble. Comment ne pas faire le rapprochement ?

A lire : Maroc : quand Mohammed VI fait rire Jamel Debbouze

Même lorsque le roi était entre la vie et la mort, alors qu’il subissait une intervention chirurgicale en France, celle qui était supposée être toujours son épouse était absente, à ses côtés. Quant à l’absence remarquée de Lalla Salma lors de la visite de son amie et sœur, la reine Dona Letizia d’Espagne, au Maroc, les 13 et 14 février dernier, n’en parlons pas. Idem pour la visite du prince Harry et de sa compagne au royaume. Couple qui a été accueilli par le seul… prince Moulay El Hassan.

De là à coller à AFRIK une étiquette de « journal critique envers le royaume », cela relève de la pure mauvaise foi. Car autant AFRIK a relayé le beau geste de Mohammed VI qui a magnifié la belle victoire de l’Algérie en finale de la CAN, autant le site traite les informations non favorables au souverain. AFRIK, qui a par exemple qualifié le roi Mohammed VI de meilleur dirigeant du monde en termes de proximité avec son peuple, continuera de faire son travail de collecte et de traitement de l’information. Que cette information soit ressentie comme favorable ou défavorable au royaume.

A lire : Maroc : Mohammed VI, un roi si proche des Marocains