Maroc, Disparition de Lalla Salma : les Marocains de Belgique s’inquiètent

Lalla Salma

La disparition de la princesse Lalla Salma du Maroc inquiète plus d’un Marocain. Cette fois, ce sont les Marocains de la diaspora qui donnent de la voix, notamment ceux établis en Belgique qui demandent « où est passée Lalla Salma ? »

En Belgique, l’affaire Lalla Salma, cette princesse jadis Première dame du Maroc, qui a subitement disparu, depuis près de deux ans fait grand bruit. Plus de 24 mois sans nouvelle concrète de la mère du prince héritier Moulay El Hassan. Situation qui a poussé la presse belge à s’intéresser à la question. La DH, journal belge, a, dans ce sens, eu un entretien avec le journaliste belge d’origine marocaine Khalil Zeguendi, qui n’est autre que le Rédacteur en chef du magazine Le Maroxellois.

Lalla Salma aux côtés du roi Mohammed VI

« On la voyait constamment aux côtés du roi lorsqu’ils recevaient les têtes couronnées et les chefs d’Etat (…). Depuis deux ans, plus aucune photo ou aucun enregistrement ne la montre, si ce n’est des montages avec des photos d’archives. Lalla Salma est devenue un fantôme », note le journaliste qui avoue que les Marocains sont réellement inquiets sur le sort de la princesse Lalla Salma qui « occupait l’avant-scène médiatique ».

A lire : Maroc, Affaire Lalla Salma : Mohammed VI et ses nombreux échecs

Cela fait en effet deux longues années que des nouvelles de Lalla Salma sont distillées par des organes de presse proches du palais de Rabat. Entretemps, des rumeurs, les unes plus folles que les autres, ont vu le jour. Il a en effet été rapporté que Lalla Salma aurait été tuée, « poignardée par la sœur du roi » Mohammed VI, « Lalla Hasnaa ». Une restriction de ses libertés avait même été soulevée par des journaux, notamment The Times, qui se demandaient si la princesse n’était pas enfermée dans un des palais du souverain, « pour avoir contrarié le roi ».

Mohammed VI alors hospitalisé en France, atteint par balle ?

Parallèlement, des infos avaient dépoussiéré l’histoire de l’hospitalisation du roi Mohammed VI en France, en 2018, et qui aurait été suite, non pas à un problème au niveau du cœur du souverain, mais au niveau de la jambe où Mohammed VI aurait reçu, à cette époque, une balle suite à une altercation entre son épouse de l’époque et ses sœurs. Diverses versions des faits, fruit d’une absence d’informations sur la princesse Lalla Salma qui a en effet disparu, sans que personne n’ose en parler, du moins au Maroc, où l’inquiétude est plus que grande.

A lire : Maroc, ex-épouse de Mohammed VI, « Lalla Salma poignardée par Lalla Hasnaa » ?