Maroc : 9 nouvelles arrestations après l’assassinat des deux jeunes filles scandinaves

La police marocaine a annoncé avoir arrêté neuf personnes supplémentaires dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de deux jeunes touristes scandinaves, une Danoise et une Norvégienne, tuées par des militants présumés de l’Etat islamique.

Après l’arrestation d’une première personne lundi et de trois autres jeudi à Marrakech, les Autorités marocaines ont annoncé avoir appréhendé 9 nouveaux suspects dans le cadre de l’enquête sur les meurtres de Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, du Danemark, et de Maren Ueland, 28 ans, de Norvège, retrouvées assassinées lundi à Chamharouch, à une dizaine de kilomètres du village d’Imlil dans le Haut Atlas, région du Maroc très fréquentée par les touristes.

Le Bureau central des investigations judiciaires du Maroc a annoncé que les neufs personnes interpellées possédaient des engins électroniques, des fusils de chasse non autorisés, des couteaux et du matériel pouvant être utilisé pour fabriquer des bombes.

Les autorités de ce pays d’Afrique du Nord avaient déclaré que les quatre suspects arrêtés pour le meurtre avaient prêté allégeance à l’Etat islamique dans une vidéo postée sur les médias sociaux avant le meurtre.

Ce samedi, un rassemblement est prévu devant l’Ambassade de Norvège à Rabat, la capitale marocaine, pour soutenir les familles des victimes et condamner le terrorisme. Des milliers de personnes ont déclaré sur Facebook qu’elles y participeraient.

De nombreux marocains ont exprimé sur les réseaux sociaux leur tristesse et ont demandé des excuses aux familles des victimes pour cet horrible double assassinat.