Le style Barâa

La jeune styliste et décoratrice tunisienne Barâa Ben Boubaker s’affiche sur le Net. Elle présente, dans un site sobre et dépouillé, son goût pour les lignes pures et simples, qu’il s’agisse de vêtements, d’accessoires ou de meubles.

Barâa Ben Boubaker a un style bien à elle. Diplômée de l’école de mode Esmod de Tunis, cette jeune femme de 36 ans allie tradition et modernité dans des créations originales. Elle est l’une des premières stylistes tunisiennes à oser le mélange jean-broderies traditionnelles, pour un résultat heureux. Depuis, elle décline cette idée sur des robes, des mules ou des sacs.  » Le jean se porte court, enrichi de broderies et accompagné de robes somptueuses, calligraphiées « , explique-t-elle.

Pour faire découvrir son univers, elle a créé un site tout en sobriété, sur fond noir, qui fait ressortir la simplicité de ses modèles. Car Barâa n’habille pas que les femmes, mais aussi les maisons. Outre les accessoires : chaussures, sacs, trousses, vide-poches… elle imagine des meubles et des parures de lit. Mention spéciale à sa collection  » Calligraphie « , lancée en 2000 et qui a connu un tel succès qu’elle s’est retrouvée copiée. Paravents, coussins, édredons affichent sur un ivoire velouté des calligraphies simples ou enrichies. Bien entendu, Barâa a appliqué la technique sur du jean ainsi que sur de la soie moirée.

Lignes épurées et contrastes

Barâa partage aussi son goût pour les lignes épurées dans des meubles : coussin cube, fauteuil, table basse, pied de lit, étagères, lampes. Pour l’aménagement intérieur, son travail  » s’articule autour de la simplicité : il s’agit de laisser s’exprimer les oeuvres d’art et les objets dans un environnement ouvert « . Barâa joue ainsi sur le contraste des couleurs vives et des meubles fonctionnels. Plusieurs exemples de ses réalisations sont visibles sur le site : chambre d’enfant, appartements, aménagement de boutiques.

A noter : toutes les créations exposées sont disponibles et l’internaute peut les commander directement auprès de la créatrice, s’il n’a pas l’occasion de les dénicher dans certaines boutiques tunisiennes…

Visiter le site.