Le Maroc fait peur à l’Espagne

Joueurs du Maroc
Joueurs du Maroc

Le Maroc d’Achraf Hakimi veut marquer de son empreinte l’histoire de la Coupe du monde de football. Après avoir terminé premiers de leur groupe, les Lions de l’Atlas, qui seront supportés par tout un stade, ont toutes leurs chances face à l’Espagne mardi 6 décembre à 16 heures au Qatar.

Le Maroc est déjà entré dans l’histoire du Football en étant la première équipe africaine à terminer une phase de Poule du Mondial en tête de son groupe avec 7 points. Une performance dans une poule relevée avec deux victoires, contre la Belgique (2-0) et le Canada (2-1), et un nul contre la Croatie (0-0), vice-championne du monde. Face au Lions de l’Atlas, l’Espagne sera un adversaire redoutable. Mais la Roja a été moins convaincante que par le passé et n’a terminé que deuxième de son groupe avec une victoire contre le Costa Rica (7-0), un nul face à l’Allemagne (0-0) et une défaite contre le Japon (2-1).

Achraf Hakimi est né en Espagne et joue pour le Maroc

Après le show Mbappé face à la Pologne, deux buts et une passe décisive, son coéquipier du PSG, Achraf Hakimi espère à son tour rejoindre les quarts de finale. Le natif de Madrid dispute sa deuxième Coupe du monde avec le Maroc, lui qui aurait aussi pu jouer pour l’Espagne où il est né, a grandi et a été formé au football. Le défenseur du PSG pense que le Maroc a toutes ses chances de se qualifier pour les 8e de finale, ce mardi, à Doha. Il a prévenu l’équipe de Luis Enrique dans une interview à Marca : « Il faut qu’ils aient peur ».

Avec Ziyech sur l’aile droite, Hakimi est plus présent offensivement qu’avec le PSG. Un duo capable de déstabiliser l’Espagne, à n’importe quel moment du match. Et pour impressionner, le Maroc pourra compter sur le soutien du public.

Le Maroc dernier représentant des pays arabes

Le Qatar, l’Arabie saoudite et la Tunisie éliminés, le Maroc est la dernière équipe arabe en lice du Mondial. Les Lions de l’Atlas seront favoris des supporters qui garnirons les tribunes. La rencontre se déroule au Stadium  Education City d’Ar Rayyan, d’une capacité de 44.667 places, qui seront à 90% derrière les Lions. Face à l’engouement, la Fédération Marocaine de Football a obtenu encore 5 000 billets supplémentaires pour ses supporters.

L’arbitre du match est l’Argentin Andrés Rapallini.