la Guinée obtient l’allégement de sa dette

La décision est enfin tombée. La Guinée a obtenu ce mercredi 26 septembre un allégement de sa dette qui s’élève à 2,1 milliards de dollars grâce à l’initiative des pays pauvres très endettés (PPTE). Les conseillers administratifs de la Banque Mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) ont estimé que la Guinée a accompli des progrès satisfaisants pour bénéficier de cette faveur.

(De notre correspondant)

Après plusieurs mois d’attentes et d’espoirs, la Guinée vient de voir sa dette annulée, soit les 2/3 du stock total. Pour bénéficier de cette initiative des pays pauvres très endettés (PPTE), le pays a rempli les conditions suivantes : la mise en œuvre satisfaisante du document de stratégie pour la réduction de la pauvreté (DSRP), le maintien d’une politique macroéconomique saine, l’amélioration d’une base de données sur la pauvreté et de la capacité de suivi, la publication de rapports annuels sur les activités de l’Agence nationale de lutte contre la corruption, la progression des taux bruts d’inscription dans l’enseignement primaire ainsi qu’une augmentation des taux d’immunisation des enfants. A cet effet, la Guinée a obtenu une dérogation relative au déclencheur concernant les audits des contrats de passation des marchés publics, car l’objectif d’ensemble visé dans ce déclencheur a été atteint et la mise en œuvre s’est améliorée.

« Pour la Guinée, atteindre le point d’achèvement de l’initiative PPTE est une grande réussite. Cela illustre les progrès majeurs accomplis dans la gestion économique à la suite des premières élections démocratiques en décembre 2010 », a déclaré M. Harry Snoek, Chef de mission du Fonds Monétaire International (FMI) pour la Guinée, dans un communiqué de la Banque Mondiale. « Maintenant que la Guinée a atteint le point d’achèvement, elle sera en mesure d’allouer davantage de ressources à la réduction de la pauvreté et à la croissance économique. Il restera crucial d’assurer une solide gestion macroéconomique après le point d’achèvement afin que le pays puisse tirer le meilleur parti de ses abondantes ressources minières et des autres sources potentielles de croissance », a précisé M. Snoek.

Le Directeur de la Banque mondiale pour la Guinée, Ousmane Diagana, se félicite aussi de l’atteinte du PPTE par la Guinée : « L’allégement complet de la dette est une extraordinaire opportunité de développement pour la Guinée car il aidera le pays à atteindre la stabilité économique et à consacrer davantage de ressources à la réduction de la pauvreté ». Et de préciser que son institution continuera toujours à accompagner la Guinée pour l’aider à renforcer la gestion financière.

Le président guinéen Alpha Condé a remercié la population et le mouvement social pour les efforts consentis : « Le fait d’atteindre le point d’achèvement de l’initiative PPTE représente une étape importante pour la Guinée et sa population. Je salue l’effort de la population et du mouvement social qui ont consenti des sacrifices pour que nous atteignions ce résultat ».

Selon le communiqué de la Banque Mondiale, la Guinée est le 34ème pays à atteindre le point d’achèvement dans le cadre de l’initiative PPTE. « Le point d’achèvement marque la fin du processus de l’initiative qui a débuté en 2000 lorsque les Conseils d’administration du FMI, de l’IDA et de la Banque mondiale ont convenu que la Guinée avait réuni les conditions requises pour atteindre le point de décision, stade auquel les pays commencent à recevoir un allégement de la dette sur une base intérimaire. »

Lire aussi :

 Guinée : le Forum économique de Guinée démarre ce vendredi à Conakry

 Le président de la BAD en Guinée le 15 septembre : accompagner le processus de réformes

 Economie : la Guinée, bientôt un pays pauvre très endetté