L’or : l’eldorado africain pour augmenter les réserves de change


Lecture 3 min.
Lingot d'or
Lingot d'or

Le Nigeria, l’une des plus grandes économies d’Afrique, a récemment fait un pas significatif vers l’augmentation de ses réserves de change grâce à une initiative novatrice : l’achat d’or auprès des producteurs locaux. Lors d’un entretien avec le président Bola Tinubu, Dele Alake, ministre du Développement des minéraux solides, a révélé que ce programme a permis d’ajouter plus de 5 millions de dollars aux réserves de la Banque centrale du Nigeria (CBN).

Ce succès renforce la position économique du pays.

Exploitation artisanale et intégration économique

Cette initiative, qui vise à exploiter le potentiel économique du pays, commence à porter ses fruits. Le ministre Alake a présenté au chef de l’État des lingots d’or issus de la première transaction commerciale réalisée dans le cadre de l’initiative présidentielle de développement de l’exploitation minière artisanale de l’or. Ce programme, lancé en 2020, permet à la CBN de s’approvisionner en or en payant en nairas, offre ainsi une alternative légale et profitable aux mineurs artisanaux et réduit les activités minières illégales.

Un modèle de réussite pour l’Afrique

Le Nigeria n’est pas seul dans cette démarche. L’achat d’or par les banques centrales auprès des producteurs locaux a rencontré du succès dans plusieurs pays africains ces dernières années. Cette stratégie permet non seulement de renforcer les réserves de change mais aussi d’améliorer l’efficacité des politiques monétaires. En avril 2024, par exemple, les achats nets d’or des banques centrales mondiales ont atteint 33 tonnes, contre 3 tonnes en mars de la même année, selon le World Gold Council.

A Lire aussi : Des centaines d’otages sauvés d’un camp de Boko Haram au Nigeria

L’or comme pilier de la stabilité économique

L’initiative nigériane montre que l’utilisation de la monnaie locale pour acheter un actif liquide négocié en dollars, tel que l’or, est une stratégie viable. Ce programme a également mis en lumière le potentiel de cette approche pour renforcer la stabilité fiscale et monétaire du pays. Environ 6 milliards de nairas ont ainsi été injectés dans l’économie rurale, pour contribuer à la stabilité économique et sociale.

Un avenir doré pour l’Afrique

Avec des réserves d’or inexploitées considérables, le Nigeria et d’autres pays africains sont en bonne position pour maximiser les avantages économiques de cette ressource précieuse. Le programme d’achat d’or du Nigeria sert de modèle pour d’autres nations qui cherchent à augmenter leurs réserves de change tout en intégrant les mineurs artisanaux dans l’économie formelle. La lutte contre l’exploitation minière illégale et l’augmentation des réserves de change sont des objectifs interdépendants qui, lorsqu’ils sont atteints, peuvent transformer l’économie africaine.

Newsletter Suivez Afrik.com sur Google News