Joe Biden compte plaider la cause de l’Union Africaine au G20

Le Président des Etats-Unis, Joe Biden
Le Président des Etats-Unis, Joe Biden

Le Président américain Joe Biden va défendre l’idée d’une intégration de l’Union Africaine au G20. La requête de cette adhésion avait été faite le Sénégalais Macky Sall. A noter que le G20 rassemble 19 des pays les plus industrialisés ainsi que l’Union Européenne.

Les dirigeants du continent africain se retrouvent, la semaine prochaine, lors d’un sommet Etats-Unis-Afrique, à Washington. Une opportunité que compte saisir le Président américain, Joe Biden, pour partager son intention de rapprocher les Etats-Unis de l’Afrique. Selon la Maison Blanche, Biden évoquera le rôle de l’UA avec l’Inde, qui présidera le G20 en 2023. Le sommet se tient sur trois jours, à partir de mardi.

L’administration Biden, à travers ce sommet, vise à contrer la percée russe et chinoise sur le continent africain où les deux pays cultivent leur influence. Evoquant le sommet, la Maison Blanche a indiqué qu’il « est plus que temps que l’Afrique ait des sièges permanents à la table des organisations et initiatives internationales ». C’est ce qu’a a affirmé Judd Devermont.

Joe Biden pour davantage de voix africaines dans les conversations internationales

« Nous avons besoin de davantage de voix africaines dans les conversations internationales à propos de l’économie mondiale, la démocratie et la gouvernance, le changement climatique, la santé et la sécurité », a ajouté le directeur exécutif aux Affaires africaines du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche.

Ce n’est pas une nouveauté, puisque lors de l’Assemblée générale des Nations Unies, en septembre, Joe Biden avait soutenu l’attribution à l’Afrique et l’Amérique Latine de sièges permanents au Conseil de sécurité. Le dirigeant avait par ailleurs rappelé le soutien des Etats-Unis pour le Japon et l’Inde.

Invité au Sommet du G20 le mois dernier, en Indonésie, Macky Sall avait réitéré son appel en direction des dirigeants du G20. Pour le dirigeant sénégalais, par ailleurs président en exercice de l’Union Africaine, l’Afrique doit obtenir un statut de membre permanent au sein du G20.

Lire : L’Union Africaine plaide pour un siège permanent au G20