Gabon : le nouveau gouvernement chargé de préparer rapidement la présidentielle

Jean Eyéghé Ndong a été reconduit dans ses fonctions de Premier ministre, vendredi soir, par la présidente par interim Rose Francine Rogombé. Un seul changement est à noter dans le nouveau gouvernement gabonais. André Mba Obamé cède sa place à François Ndongou, lequel conserve toutefois un portefeuille ministériel. Ce nouveau gouvernement aura pour mission d’organiser le scrutin présidentiel. Cependant, le délai règlementaire de 45 jours apparaît, au sein du parti au pouvoir comme de l’opposition, comme difficilement tenable.

Notre correspondant au Gabon

Quelques heures après avoir présenté la démission de son gouvernement, le Premier ministre gabonais, Jean Eyéghé Ndong, a été reconduit vendredi soir dans ses fonctions par la chef de l’Etat intérimaire, Rose Francine Rogombé. Cette démission était attendue au lendemain de la prestation de serment de la présidente par intérim, le 10 juin, comme l’exige l’article 13 de la Constitution gabonaise. Mais elle a été retardée en raison des obsèques d’Omar Bongo Ondimba, décédé le 8 juin dernier en Espagne et enterré jeudi. Seul changement notable au sein du nouveau gouvernement: au ministère de l’Intérieur, où André Mba Obamé cède sa place à François Ndongou mais conserve un portefeuille ministériel.

Le gouvernement de transition aura la mission de préparer et d’organiser l’élection présidentielle dans un délai de 45 jours au plus. Selon des sources concordantes, ce délai risque d’être repoussé afin de permettre la révision du fichier électoral. Le leader de l’union du peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, a estimé qu’il faut 6 mois au minimum pour préparer cette élection, alors que le président du rassemblement pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessole, parle de 5 mois.

Le président de la République intérimaire avait demandé la selmaine dernière au gouvernement d’élaborer un chronogramme, en vue de l’organisation et de la préparation de ladite élection, au cours d’un conseil des ministres.

Lire aussi:

 La liste des membres du nouveau gouvernement

 Qui succédera à Omar Bongo Ondimba ?