France : Dogad Dogoui lance son parti politique

Dogad Dogoui n’assume plus le discours du parti de Nicolas Sarkozy vis-à-vis de la diversité en France. Il a décidé de quitter le mouvement et de transformer France Diversité, son association, en parti politique. Cette dernière lance également une campagne d’affichage dans 30 villes françaises pour rapprocher les citoyens.

Dogad Dogoui s’émancipe de l’Union pour un mouvement populaire (UMP) au pouvoir en France et lance son propre parti politique. Dans un récent communiqué, le président de l’association France diversité qui avait rejoint l’UMP en 2005 puis battu campagne pour le candidat Nicolas Sarkozy deux ans plus tard lors de la présidentielle de 2007 annonce qu’il reprend son indépendance. Motif : la ligne « ultra-droitière et libérale » prise par Nicolas Sarkozy. « Les promesses du candidat puis du Président de la République (pouvoir d’achat, égalité, rupture, emploi, sécurité, promotion de la diversité, valorisation de l’immigration) font place de plus en plus à la libération des paroles de clivage, de stigmatisation et de division. Il me devenait intenable de continuer à soutenir un parti dans lequel la ligne ultra-droitière et libérale avait fini par prendre le pas sur les promesses initiales de Nicolas Sarkozy en 2006 et 2007, en faveur de « la discrimination positive à la française » et de la diversité », écrit le président de France Diversité, également fondateur en 1999 du Forum Africagora des entrepreneurs, cadres et dirigeants pour l’intégration économique et sociale dans la République.

Conséquence : Dogad Dogoui a décidé de transformer son association fondé en 2004, en parti politique, pour « promouvoir la diversité républicaine, l’égalité et la justice sociale dans tous les secteurs économiques, culturels et sociaux de la société française ». Un congrès fondateur du nouveau parti sera organisé en octobre, après validation de 30 équipes locales. Celui-ci envisage de présenter des candidats aux élections législatives de l’année prochaine et aux élections municipales et territoriales de 2014. « Au moment où le pays est traversé par des débats et postures politiques qui privilégient la division et la stigmatisation de certaines composantes de la communauté nationale, j’ai choisi de continuer à réaffirmer mes messages de tolérance et de rassemblement des Français autour des valeurs de la République : liberté individuelle, égalité, fraternité, laïcité. Il nous faut maintenant traduire ses idéaux en un projet politique (économique, social, sociétal) pour les élections de 2012 et 2014 », explique Dogad Dogoui.

En attendant ces échéances, France Diversité a lancé une campagne nationale d’affichage sur le thème « Liberté-Egalité-Diversité ». « Cette action grand public veut sensibiliser toutes les catégories sociales, tous les milieux et toutes les générations des populations de 30 villes de France, au bien-fondé du « Vivre Ensemble » et « l’apaisement », explique l’association. Mi-mars, cette campagne a débuté dans la ville de Vernon (département de l’Eure).

Né en Côte d’Ivoire en 1964 et résidant en France depuis 30 ans, Dogad Dogoui, directeur d’un cabinet conseil en communication, s’investit depuis 1985 pour l’intégration en France des populations issues de l’immigration.

Lire également :

 Dogad Dogoui, un ivoirien à Paris

 Dogad Dogoui : « La volonté politique, c’est le plus important »

 Assumer la France métissée