Assumer la France métissée

Terre historique d’immigration et d’intégration des cultures d’origine européenne, la France est depuis quelques décennies confrontée aux échecs liés à l’absence d’une véritable politique d’intégration des migrants venus de l’hémisphère Sud, porteurs de cultures et d’identités différentes de l’Europe. Il appartient à la Nation toute entière de partager le souci collectif de la réussite de la mixité sociale, culturelle et ethnique des diverses composantes de notre pays. Le métissage a toujours été le creuset de la France. Que nous soyons d’origine européenne, africaine, asiatique, caribéenne, ou maghrébine, il nous faut assumer notre héritage commun et construire ensemble notre avenir, au sein de l’Union européenne.

Au-delà des récentes annonces du Président de la République et du Gouvernement français (traduisant – enfin ! – une réelle volonté de mettre en place une politique claire de l’immigration), Le Club Africagora se propose d’explorer les voies et moyens d’une véritable intégration des populations issues des migrations africaines et caribéennes. Et ce, en collaboration avec les pouvoirs publics de notre pays.

Quelle politique adopter face aux directives européennes sur la discrimination positive et le soutien aux minorités ethniques ? Comment définir le concept de « minorités ethniques » dans le cadre de la République et de la constitution française ? Quelles solutions pour faire accéder les compétences issues des communautés noires, arabes et asiatiques de France à des postes de responsabilités de l’Etat, dans les entreprises, les partis politiques et la fonction publique ? Des questions capitales pour lesquelles nous devons tous trouver des réponses.

Dogad Dogoui

Fondateur du Club Africagora