Fin de parcours pour Paulo Duarte : quel avenir pour le Togo ?


Lecture 3 min.
Fin-parcours-Paulo-Duarte
Crédit : Instagram ftfeperviers

Après près de trois ans de collaboration, Paulo Duarte tourne la page de son aventure togolaise. La Fédération togolaise de football (FTF) a officialisé ce vendredi 21 juin 2024 la démission du technicien portugais, et marque ainsi la fin d’un mandat mouvementé. Retour sur une période marquée par des hauts et des bas pour l’équipe nationale togolaise.

La démission de Paulo Duarte ouvre un nouveau chapitre pour les Éperviers, qui doivent désormais se réinventer et trouver un nouveau leader pour guider leur destin.

Une démission inattendue

Le départ de Paulo Duarte a surpris plus d’un observateur. Après une prolongation de contrat en novembre 2023, son choix de démissionner en plein milieu des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 laisse perplexe. « Le Comité Exécutif regrette cette décision, mais en prend acte et tient à lui exprimer sa gratitude pour son travail, son engagement et son professionnalisme durant les années de collaboration », a déclaré la FTF dans son communiqué officiel.

Un bilan en demi-teinte

Le bilan de Paulo Duarte à la tête des Éperviers est pour le moins contrasté. Nommé en mai 2021, le Portugais a dirigé 23 rencontres avec un palmarès de 7 victoires, 10 nuls et 6 défaites. Malgré des débuts prometteurs, les performances de l’équipe nationale togolaise ont souvent été en deçà des attentes. Les Éperviers ont échoué à se qualifier pour la Coupe du monde 2022 et pour la Coupe d’Afrique des Nations 2024. Dans les éliminatoires pour la Coupe du monde 2026, le Togo n’a récolté que 3 points en quatre matchs, compromettant sérieusement ses chances de qualification.

A Lire aussi : Samuel Eto’o Limoge Marc Brys : une nouvelle crise secoue le football camerounais

Une série de contre-performances

Les derniers résultats ont précipité le départ de Paulo Duarte. Le Togo a enchaîné les contre-performances, notamment avec un nul face au Soudan du Sud (1-1), ainsi qu’une défaite face à la RDC (0-1). Ces résultats ont été jugés insuffisants par les supporters et la fédération, rendant la position de Duarte de plus en plus intenable.

Avec cette démission, la FTF se retrouve face à un défi majeur : trouver un successeur capable de redresser la barre et d’insuffler une nouvelle dynamique à l’équipe. « La Fédération Togolaise de Football travaille en concertation au recrutement d’un nouveau sélectionneur des Éperviers », précise le communiqué. Le prochain entraîneur aura pour mission de redonner espoir aux supporters et de repositionner le Togo sur la scène internationale.

Une transition délicate

La transition sera délicate pour les Éperviers. Le futur sélectionneur devra composer avec une équipe en quête de confiance et de stabilité. Il sera capital de tirer les leçons des erreurs passées pour bâtir un avenir plus solide. Les supporters togolais espèrent que ce changement sera l’occasion de repartir sur de nouvelles bases et de renouer avec le succès.

Newsletter Suivez Afrik.com sur Google News