Des inondations font 49 morts et 85 blessés en Tanzanie


Lecture 3 min.
Inondations en Tanzanie
Inondations en Tanzanie

La Tanzanie est endeuillée par de fortes précipitations qui se sont abattues dans la nuit de dimanche à lundi 4 décembre. Les pluies, qui ont provoqué de graves inondations dans le Nord du pays, ont causé la mort de 49 personnes.

Au moins 49 morts et 85 blessés dans des inondations

De fortes pluies qui se sont déversées sur la Tanzanie ont tué 49 personnes et fait plus de 85 blessés dans la région de Manyara. L’annonce a été faite, ce lundi, par les autorités lundi. Selon Queen Sendiga, commissaire régionale de Manyara, le nombre de morts était passé de 47 à 49, après la découverte de deux nouveaux cadavres dans la boue.

A lire : Catastrophe humanitaire dans la Corne de l’Afrique : inondations dévastatrices et héritage des crises passées

Du fait que certaines personnes soient toujours portées disparues, les autorités s’attendent à ce que ce bilan s’alourdisse durant les prochaines heures. Les glissements de terrain provoqués par les pluies torrentielles ont entraîné l’érosion d’une partie du mont Hanang et l’ensevelissement des maisons avoisinantes. Ce qui, selon l’officielle a provoqué ces décès.

Le message de Samia Suluhu Hassan

Des maisons ont été emportées par des coulées de boue et les autorités redoutent que certaines personnes soient toujours prises au piège. « Le gouvernement a déployé l’armée, la police, les pompiers, les services de secours et d’autres unités pour participer aux opérations de sauvetage », a poursuivi Queen Sendiga.

Actuellement à Dubaï où elle prend part à la COP 28, La Présidente du pays, Samia Suluhu Hassan, a exprimé sa sympathie pour les victimes des inondations. La dirigeante a demandé à toutes les forces gouvernementales de se concentrer sur les opérations de sauvetage et les mesures préventives.

« Éviter d’autres catastrophes »

« Nous avons appris avec grand regret que de fortes pluies dans la région de Manyara ont causé des dégâts à Katesh. Nous adressons nos condoléances aux victimes. J’ai demandé à ce que tous les efforts du gouvernement soient concentrés sur les opérations de sauvetage afin d’éviter d’autres catastrophes », a déclaré Samia Suluhu Hassan.

La Tanzanie est souvent endeuillée par les inondations, suite à des intempéries. Par exemple, en 2018, 14 personnes avaient péri dans ce pays d’Afrique de l’Est. Ce, suite à des d’inondations dues aux pluies torrentielles qui se sont déversées sur le pays durant un week-end avait perdu. Le drame avait eu lieu, dans la capitale, Dar es Salaam.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter