Crise frontalière Bénin – Nigeria : Patrice Talon consulte des diplomates

Le Président béninois, Patrice Talon, ne croise pas les bras face à la crise frontalière qui sévit depuis deux mois entre le Bénin et son grand voisin de l’Est, le Nigeria. Il multiplie au contraire les actions pour trouver des portes de sortie afin de lever la crise. Dans ce cadre, il a tenu à la Présidence une réunion avec des diplomates.

Selon les informations rapportées par Frisson radio, le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, a tenu, il y a quelques jours, au palais de la Marina, une réunion avec les responsables de l’ambassade du Bénin près le Nigeria et ceux de l’ambassade du Nigeria près le Bénin. D’après la même source, cette réunion a tourné essentiellement autour des moyens pour sortir de la crise qui prévaut après la fermeture des frontières nigérianes au mois d’août dernier. Aucune autre information concernant ladite réunion n’a encore fuité.

Il convient de rappeler que le géant voisin de l’Est a fermé ses frontières terrestres avec le Bénin depuis le 20 août dernier. C’est la solution du Président nigérian Muhammadu Buhari pour mettre fin aux importations venant des pays voisins, notamment le riz thaïlandais et les abats congelés, mais aussi pour mettre fin aux activités massives de contrebande qui se déroulent dans ce corridor. L’objectif de cette politique protectrice est aussi de diversifier l’économie nationale nigériane qui repose essentiellement sur le pétrole et de faire la promotion des produits locaux. Cette crise a de sérieuses répercussions sur le Bénin, notamment sur les plans économique et social.

A lire : Fermeture des frontières : quand le Nigeria asphyxie le Bénin