Covid-19 : le Cameroun pourrait s’intéresser au Covid-Organics malgache

CVO Covid Organic

Une réponse du ministre camerounais de la Santé, Manaouda Malachie, à l’un de ses followers sur Twitter donne à penser que le Cameroun pourrait recourir, si nécessaire, au remède malgache contre le Covid-19.

Madagascar, avec son Covid-Organics, a le vent en poupe, ces derniers jours. Après le Sénégal de Macky Sall, le Cameroun de Paul Biya pourrait bien être le second pays africain à se tourner vers la solution malgache contre le Covid-19. C’est en tout cas ce qui ressort d’un tweet de Manaouda Malachie, ministre camerounais de la Santé publique. En effet, alors que le ministre a fait, hier tard dans la nuit, sur Twitter, le point des nouveaux cas d’infections au Coronavirus au Cameroun, il a été interpellé.

« Mais s’il vous plaît, est-ce qu’il ne serait pas possible de se rapprocher de Madagascar à propos de leur remède ? Ne négligeons aucune solution Monsieur le ministre force à vous », a indiqué un de ses followers au sujet du Covid-Organics. Manaouda Malachie s’est alors empressé de répondre : « Je reçois également demain matin (ce jour, ndlr), un compatriote dans le cadre d’une liaison avec Madagascar, en vue d’en savoir plus sur le produit présenté comme traitement du Covid-19 ».

Rien n’est certes encore officiel, le ministre a juste exprimé son intention d’en savoir un peu plus au sujet du Covid-Organics. Mais ceci témoigne déjà d’une certaine volonté de n’écarter aucune piste dans la quête de solution à ce mal qui a touché au Cameroun 1 705 personnes, tué 58 et dont 805 ont pu guérir.

Il faut rappeler qu’une solution, également à base de plantes, élaborée par Mgr Samuel Kleda, archevêque de Douala, est en expérimentation au Cameroun et n’attend que des études pour être confirmée. Comme le dit le proverbe, « trop de viandes ne gâtent pas la sauce ».