Côte d’Ivoire : grosse mission pour Alpha Blondy à Grand Bassam

Alpha Blondy, chanteur ivoirien
Le chanteur ivoirien Alpha Blondy

Le musicien ivoirien Alpha Blondy vient d’être honoré par la ville de Grand Bassam, en Côte d’Ivoire. L’interprète de « Brigadier Sabari » a été fait citoyen d’honneur de la ville. Seydou Koné aura à cœur de redonner à cette ville son attractivité, après les séquelles laissées par l’attentat de 2016.

C’est pour ses actions en faveur de la promotion touristique, économique et sociale de Grand Bassam que Seydou Koné a été rehaussé. Les autorités de la station balnéaire proche de la ville d’Abidjan ont fait d’Alpha Blondy citoyen d’honneur. La ville date de l’époque coloniale française et est connu pour sa plage bordée de palmiers. Très fréquentée, celle-ci s’étend le long de la côte Atlantique.

Grand Bassam, une histoire douloureuse

Cette distinction intervient après que la Cour d’assises d’Abidjan a condamné des accusés de l’attentat ayant frappé la ville. Mercredi 28 décembre, dix accusés, ont écopé de la prison à perpétuité dont sept par contumace. Ils sont impliqués dans l’attentat djihadiste de Grand Bassam qui avait fait 19 morts en mars 2016. Parmi les victimes, plusieurs Européens.

Lire : La perpétuité requise contre quatre accusés de l’attentat de Grand Bassam

Les accusés, tous Maliens, ont été retenus « coupables des faits qui leur sont reprochés et les condamne à l’emprisonnement à vie ». Quatre accusés étaient présents au procès. Il s’agit de Hantao Ag Mohamed Cissé, Sidi Mohamed Kounta, Mohamed Cissé et Hassan Barry. La justice les a inculpés en tant que complices de cette attaque en aidant ceux considérés comme ses cerveaux.

La lourde mission d’Alpha Blondy

Aujourd’hui, la ville continue de panser ses plaies béantes issues de cette attaque sanglante. C’est dans ce contexte que l’auteur de « Fanta Diallo » a été fait citoyen d’honneur de Grand Bassam. L’icône planétaire aura sa partition à jouer afin de mettre davantage en lumière cette ville qui garde encore les stigmates de cet assaut djihadiste.

Il faut signaler que l’auteur-compositeur-interprète Alpha Blondy a une grosse mission. Celle de convaincre les citoyens ivoiriens comme les touristes étrangers à réanimer la ville de Grand Bassam. Surtout que les plages de cette ville ont quasiment été désertées après le bain de sang de mars 2016.

Lire : Côte d’Ivoire : attentats de Grand Bassam, les détails