Cameroun-Sénégal, finale explosive

Les Lions indomptables se sont qualifiés, pour la seconde fois consécutive, à la finale de la Coupe d’Afrique des nations en disposant aisément du Mali par 3 buts à 0. Ils rencontreront le Sénégal qui a peiné pour éliminer les Nigérians (2-1). Une finale de rêve.

Quand le Lyonnais du Cameroun Marc-Vivien Foé dribble la défense puis le gardien pour inscrire le 3e but (83′), le stade est déjà presque vide. Déçus, les 50 000 supporters maliens quittaient l’arène abattus. Leurs stars, les Aigles, n’avaient pas pu opposer une franche opposition aux redoutables Lions Indomptables. Le match s’est joué lors de la première mi-temps. Salomon Olembe a envoyé par deux fois le portier malien chercher le ballon au fond des filets (39, 45).  » L’équipe a perdu confiance après les deux buts. Le Cameroun a eu la chance d’avoir des joueurs en bonne santé. Aujourd’hui, nous n’avons rien eu pour nous. Nous avons eu des déchets techniques inhabituels. Peut-être aussi une forte opposition. On va essayer de gagner la troisième place contre le Nigeria « , se rassure l’entraîneur malien Henri Kasperczak.

La fête a été gâchée par l’agression sur Thomas Nkono, entraîneur des gardiens de buts, par des policiers qui le soupçonnaient de vouloir  » jeter un sort  » sur l’équipe malienne.  » Avant le début du match, on a été choqués car Thomas Nkono a été tabassé par les policiers. Je suis déçu de ce comportement. Ca nous a donné un moral d’enfer. Nous savons que nous sommes l’équipe à battre. Nous sommes ensemble depuis deux ans. Les automatismes sont là. On se connaît tellement qu’aujourd’hui on n’a pas eu de craintes « , affirme le capitaine des Lions Indomptables, Rigobert Song.

Dakar prend sa revanche et rêve du sacre

Le Sénégal s’est qualifié en battant le Nigeria 2-1 après prolongations, grâce à deux buts signés Pape Diop (54′) et Salif Dio (98′) contre un but de Aghohowa (87′). Les Sénégalais ont pourtant joué à 10 après l’expulsion de Pape Saar (35eme), les Nigérians terminant à 9 avec deux expulsions lors des prolongations. Oruma a manqué un penalty pour le Nigeria (108′). L’équipe de Bruno Metsu continue sa série de records après s’être qualifiée pour la première fois pour la Coupe du monde, où elle rencontrera la France en match d’ouverture à Séoul le 31 mai. Elle a aussi pris sa revanche sur le Nigeria qui l’a écartée en quart de finale de la CAN-2000 sur le même score.

 » Je suis satisfait du travail accompli, les garçons ont été héroïques, l’équipe du Nigeria est une grande équipe mais nous avons forcé le destin. L’équipe était décriée depuis le début du tournoi, nous avons vu aujourd’hui des guerriers, une équipe solidaire et des garçons très engagés, nous sommes en finale, c’est historique pour le Sénégal « , déclare Bruno Metsu, très va-t-en-guerre.

 » Contre le Sénégal, c’est une finale de rêve. Le Sénégal est une équipe qui monte et qui veut devenir la première du continent. Il va leur falloir s’arracher contre nous « , analyse le Parmesan Patrick Mboma. La finale sera explosive !

Programme

Match pour la 3e place (samedi à Mopti, 16h00 GMT):

Nigeria – Mali

Finale (dimanche à Bamako, 16h00 GMT):

Sénégal – Cameroun

Lire aussi :

Le Sénégal et le Cameroun normalement :

L’envol majestueux des Aigles :

L’Egypte passe le premier tour :

L’Afrique du Sud et le Ghana en quarts :

Les Simbas rejoignent les Lions indomptables :

Le Mali et le Nigeria en quarts :

Les filets ont tremblé :

La mauvaise passe du foot maghrébin :

La CAN part doucement :

Voir le site officiel.