Boxe : le Congolais Martin Bakole impose sa puissance à Yoka

Martin Bakole, boxeir congolais
Le boxeur congolais, Martin Bakole

Martin Bakole a battu le Français Tony Yoka au terme d’un combat de boxe prestigieux, dans la nuit de ce samedi 14 mai, à Paris-Bercy, en France.

Puissance et détermination. Tels sont les deux termes qui résument la prestation de Martin Bakole à l’Accor Arena. Devant un public acquis à la cause de Tony Yoka, le boxeur congolais a malmené le Français dans un combat qui s’est soldé par une victoire aux points du représentant de la RDC, sur décision partagée des juges.

La domination de Martin Bakole 

En effet, le combat a démarré par une nette domination du Congolais. Très solide et coriace, Bakole a administré des coups secs à son adversaire, dès l’entame de la partie. A la suite de cette domination, les arbitres ont compté le boxeur français. Après une glissade, le champion olympique des super-lourds en 2016 a été compté une deuxième fois, sans que l’arbitre ne mette fin à la partie. La reprise du combat n’a pas changé grand-chose. Tony Yoka, essoufflé, dévasté, malmené n’a pas pu tenir face à un adversaire puissant, en dépit de sa résistance.

Le Français a fini par s’incliner, sur décision partagée en faveur du Congolais (96-92, 95-93, 94-94). Ce revers met ainsi fin à l’invincibilité de Yoka en douze combats. Avec cette victoire, Martin Bakole, 13e mondial, totalise 18 victoires et 1 défaite. «Aujourd’hui, Martin était le plus fort sur le ring, tout le monde a pu le voir. Il est temps de retourner travailler et peut-être changer certaines choses», a confié le boxeur français, après sa défaite.

Martin Bakole, 1,98 mètre, est un boxeur professionnel congolais vivant à Airdrie, en Écosse. Il est né le 1er juin 1993 à Kananga, dans le centre de la République Démocratique du Congo. Il est le frère cadet du boxeur Ilunga Makabu, champion du monde WBC des lourds-légers.

A lire : Boxe : Bakole met KO Osumanu dès le 1er round