YouTube supprime les chaînes officielles de R. Kelly

R. Kelly (06 oct 21)
R. Kelly

Le site web d’hébergement de vidéos et média social américain YouTube a déclaré avoir supprimé les chaînes du chanteur R&B R. Kelly de sa plateforme vidéo, pour ainsi prendre ses distances avec le chanteur qui a été reconnu coupable de trafic sexuel. Le catalogue de la star déchue du R&B reste en revanche accessible sur le service de streaming audio YouTube Music, où l’artiste compte plus de 137 000 abonnés.

La star du R&B, l’Américain Robert Sylvester Kelly, plus connu sous le nom de scène de R. Kelly,  est dans de beaux draps. Il a été condamné par un jury fédéral, en septembre, dans son procès pour trafic sexuel où les procureurs ont accusé le chanteur d’avoir exploité sa célébrité pendant un quart de siècle pour attirer des femmes et des filles mineures dans son orbite à des fins sexuelles. Il risque au moins 10 ans de prison.

Le plus grand site vidéo au monde et plateforme très influente dans l’industrie de la musique basé à Californie aux États-Unis, YouTube, craignait que les actions de R. Kelly ne portent atteinte à la confiance des utilisateurs et des créateurs de l’entreprise, selon un porte-parole. « Nous pouvons confirmer que nous avons supprimé deux chaînes liées à R. Kelly, conformément à nos règles sur la responsabilité des créateurs », a-t-il indiqué.

Le catalogue de la star déchue du R&B reste en revanche accessible sur le service de streaming audio YouTube Music, où l’artiste compte plus de 137 000 abonnés. Ses albums et ses titres sont également toujours disponibles sur d’autres grandes plateformes de streaming audio comme Apple Music, Spotify ou Amazon Music.

Aujourd’hui âgé de 54 ans, R. Kelly, était l’un des artistes des années 1990 et 2000 les plus prospères sur le plan commercial, avec des succès tels que « Ignition » et « I Believe I Can Fly ». Il a vendu plus de 40 millions d’albums.

A lire : R. Kelly risque la perpétuité