Visite Stratégique de Uzra Zeya en Afrique de l’Ouest


Lecture 3 min.
Uzra_Zeya,_Under_Secretary_of_State

Du 11 au 13 juin, Uzra Zeya, sous-secrétaire d’État américain à la Sécurité civile, à la Démocratie et aux Droits de l’homme, a effectué une visite stratégique au Sénégal et en Guinée. Cette mission s’inscrit dans le cadre d’une série de déplacements de hauts responsables américains en Afrique.

Son objectif est de renforcer les partenariats existants et à aborder des enjeux cruciaux tels que la sécurité, la démocratie et les droits humains.

Renforcement des liens avec le Sénégal

Lors de son séjour au Sénégal, Uzra Zeya a rencontré le président Bassirou Diomaye Faye et divers représentants de la société civile. Elle a souligné le partenariat de longue date entre Washington et Dakar. Cette coopération couvre des domaines variés comme la santé publique, l’éducation et la sécurité régionale. Zeya a également visité la Maison des Esclaves sur l’île de Gorée, une expérience marquante qui lui rappelle l’histoire entre les deux nations. « Cette visite nous rappelle brutalement notre histoire commune, mais aussi le potentiel de renouveau alors que nous nous engageons à ne jamais répéter les injustices du passé », a-t-elle témoigné.

Le partenariat en matière de sécurité a été mis en avant, avec des contributions américaines de plus de 26 millions de dollars chaque année pour soutenir la sécurité intérieure et régionale du Sénégal. Zeya a insisté sur l’engagement des États-Unis à soutenir la lutte du président Faye contre la corruption. Elle a mentionné des collaborations approfondies avec les forces de sécurité sénégalaises. « Nous avons développé des partenariats approfondis avec la police sénégalaise, les acteurs de la justice et la gendarmerie », a-t-elle ajouté.

A Lire aussi : Guinée : Flou sur le retour des civils au pouvoir

Soutien à la transition démocratique en Guinée

En Guinée, Uzra Zeya a rencontré le Premier ministre Mamadou Oury Bah et le ministre des Affaires étrangères Morissanda Kouyaté et a réaffirmé le soutien américain à la transition démocratique. Elle a encouragé le gouvernement de transition à communiquer de manière transparente sur le calendrier des élections et du référendum constitutionnel.

Droits de l’Homme et liberté de la presse

Lors de ses discussions en Guinée, Zeya a abordé la question des droits de l’homme et de la liberté de la presse et a salué la ratification de la nouvelle loi sur la traite des êtres humains. La sous-secrétaire a exprimé des préoccupations concernant les violences perpétrées par les forces de sécurité. Elle a lancé un appel à la transparence et à la justice pour tous les abus et violations des droits de l’homme.

Newsletter Suivez Afrik.com sur Google News