« Traces of hope » : aide Joseph à retrouver sa mère !

Première du genre, l’organisation humanitaire britannique vient de développer un jeu humanitaire sur la toile. Les internautes doivent aider Joseph, un jeune Ougandais, à retrouver sa mère dont il a perdu la trace lors des combats qui ont décimé son village. La Croix-Rouge espère ainsi sensibiliser l’opinion aux questions des déplacés et des réfugiés.

Joseph a 16 ans. Sa sœur et son père sont morts il y a 5 ans lors de la guerre civile qui a décimé son village du Nord de l’Ouganda. Il a marché longtemps pour se mettre à l’abri des violences et a perdu la trace de sa mère dans le chaos des combats. Il a 24 heures pour la retrouver. Il vit aujourd’hui dans un camp de réfugiés et dispose uniquement d’un téléphone satellite. Vous avez Internet alors vous pouvez l’aider dans sa quête.

Réalité ou fiction ? Le jeu « Traces of hope », mis en ligne depuis le lundi 29 septembre par la Croix-Rouge britannique, n’a rien à envier aux scénarii des séries américaines. L’internaute qui s’inscrit en ligne devra, pour aider Joseph, reconstituer le message virtuel de la Croix-Rouge. Il aura pour mission de chercher des indices sur différents sites dont celui de l’éditeur anglais, Penguin, et Reuters AlertNet, le service d’informations humanitaires. Entre les éléments de fiction et les faits réels répartis sur la toile, le joueur aura besoin de discernement pour reconstituer la famille de Joseph. « Les frontières entre le monde du jeu et le monde réel sont très floues », indique Matt Connolly, de la société productrice du jeu. L’internaute est totalement immergé dans la vie du camp. « Les joueurs seront dans la peau des personnes en situation des conflits qui ont des décisions difficiles à prendre » rapporte Charles Williams, manager éditorial de la Croix-Rouge britannique.

Développé par Enable Intercative et en partenariat avec Reuters Alertnet et Penguin Books, le jeu surfe sur le développement des «Alternative reality games » (jeux-réalité alternatifs) utilisés généralement en publicité et de plus en plus prisés par le public.

Le jeu mêle « récit, enquête détective et technologie, le tout dans un esprit de chasse au trésor ».

Alors que 1% seulement des Britanniques sont capables de citer le Soudan, la Somalie ou encore la République centrafricaine comme des zones de conflits, la Croix-Rouge espère, grâce son jeu, sensibiliser l’opinion publique aux conflits civils qui déciment et séparent chaque jour des milliers de familles à travers le monde. « Traces of hope » se veut « aussi réaliste et authentique que possible » selon le communiqué de presse et mêle « récit, enquête détective et technologie, le tout dans un esprit de chasse au trésor ».

Le conflit en Ouganda, qui dure depuis près de vingt ans maintenant, a été un des plus violents d’Afrique. 1,7 millions de personnes ont été déplacées, dont 80% de femmes et d’enfants qui vivent dans 218 camps surpeuplés. Des milliers d’enfants ont été enlevés et faits soldats ou esclaves sexuels par l’Armée de Résistance du Seigneur.

Avec ce projet innovant et pour le moins original, la Croix-Rouge britannique s’offre un joli coup marketing, qui rompt avec les campagnes classiques de sensibilisation.

 Visiter le site : Traces of hope

Lire aussi:

 Soudan : Darfur is dying

 Food Force : le jeu vidéo humanitaire éducatif des Nations Unies