Surpoids et obésité en Afrique : Une montée alarmante


Lecture 4 min.
Obésité dans le monde
Obésité dans le monde

Le 4 mars est l’occasion, à travers la Journée Mondiale de l’obésité, de revenir sur ce fléau qui touche le monde entier, dont l’Afrique. Le surpoids et l’obésité sont devenus des problèmes de santé publique majeurs dans le monde entier, y compris sur le continent africain, traditionnellement plus associé à la malnutrition. En effet, ces dernières années, une tendance inquiétante a été observée avec une augmentation rapide du nombre de cas de surpoids et d’obésité dans de nombreux pays africains.

L’Afrique n’est pas a l’abri de l’augmentation croissante de l’obésité dans le monde. Aujourd’hui, 43% des adultes dans le monde présentent un excès de poids. Un chiffre qui a doublé, depuis les années 1990, pour les adultes. Mais surtout il a quadruplé chez les jeunes âgés de 5 à 19 ans. Une situation catastrophique car si les choses continuent au même rythme, les chiffres doubleront à nouveau, d’ici 2035. Avec des conséquences catastrophiques en matière de santé de la population, par exemple sur les cas de diabètes qui explosent.

Les causes de l’obésité sont multiples

Les causes de cette montée alarmante sont diverses. Elles incluent des changements dans les modes de vie, notamment une alimentation de plus en plus riche en calories et en aliments transformés. mais cela se combine à une diminution de l’activité physique due à la sédentarisation croissante des modes de vie. Ces changements sont en partie dus à l’urbanisation rapide et aux évolutions socio-économiques qui entraînent des modes de vie plus occidentalisés.

Les conséquences de l’obésité et du surpoids sont graves, augmentant le risque de nombreuses maladies non transmissibles, telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et certains types de cancer. En Afrique, où les systèmes de santé sont souvent déjà sous pression, l’augmentation de ces maladies liées à l’obésité représente un défi majeur. L’insuffisance pondérale et l’obésité en 2022 concernaient notamment les nations insulaires du Pacifique et des Caraïbes ainsi que celles du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord

Des mesures urgences nécessaires

Face à cette situation, des mesures urgentes sont nécessaires. Il est impératif de promouvoir des modes de vie plus sains, comprenant une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Les gouvernements et les organisations de santé publique doivent également travailler ensemble pour sensibiliser la population aux risques associés au surpoids et à l’obésité et pour développer des politiques efficaces de prévention et de traitement. Il est essentiel de prendre des mesures proactives pour inverser cette tendance et protéger la santé des générations futures.

Article de The Lancet

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Obésité, le magazine The Lancet a publié une étude détaillé sur la problématique du surpoids. Ainsi, il est montré que l’augmentation de la prévalence de l’obésité en Afrique subsaharienne est particulièrement remarquable chez les femmes, tandis que chez les hommes de cette région, il a été observé une baisse du double fardeau de la sous-alimentation et de l’obésité. Cependant, chez les femmes de l’Afrique subsaharienne, la baisse de la sous-alimentation a été contrebalancée par une augmentation de l’obésité, entraînant peu ou pas de changement dans leur prévalence combinée​​​​. Cette dynamique souligne la nécessité d’adopter une approche différenciée dans la lutte contre l’obésité entre les sexes et entre les régions au sein de l’Afrique.

L’augmentation de la prévalence de l’obésité en Afrique subsaharienne reflète une tendance globale d’augmentation de l’obésité observée dans la plupart des pays du monde, soulignant l’urgence de politiques de santé publique efficaces pour aborder ce problème croissant. La situation en Afrique subsaharienne est particulièrement préoccupante compte tenu des défis existants liés aux systèmes de santé et à l’accès à des aliments nutritifs.

Problème de l’obésité et du surpoids au Maghreb : Une préoccupation croissante

Au Maghreb, la montée de l’obésité et du surpoids est devenue une préoccupation de santé publique majeure. Cette augmentation est particulièrement notable dans les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, affectant les deux sexes. Les défis posés par l’obésité et le surpoids au Maghreb sont exacerbés par les structures socio-économiques et les systèmes de santé, souvent mal équipés pour faire face à cette charge croissante.

A noter cependant que le gavage des femmes est heureusement une pratique qui recule

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter