Star Academy : deux Antillais se disputent une place en finale

Bertrand

La première demi-finale de la Star Academy, un jeu français de téléréalité, oppose ce vendredi deux Antillais. Le jeune Mathieu, plusieurs fois sauvé par le public, aurait plus de chances de passer en finale que son aîné Bertrand.

La Star Academy sera-t-elle antillaise deux ans de suite ? Après le sacre de Cyril Cinélu lors de l’édition passée, un autre antillais sera en finale de cette émission de téléréalité. Reste à savoir lequel. Mathieu et Bertrand se disputeront la précieuse place ce vendredi. Leur mission : séduire les téléspectateurs pendant l’interprétation des chansons qu’ils doivent défendre pour la demi-finale. Pour l’heure, il semble que, dans le cœur du public, le tout jeune Mathieu ait un avantage sur son fantasque aîné Bertrand.

L’un des avantages de Mathieu est son fort capital sympathie. Les professeurs de la Star Ac’ ont plusieurs fois nominé le chanteur en herbe de 20 ans – une sanction infligée aux élèves jugés les moins performants. Pour lui permettre de poursuivre l’aventure, le public a voté pour sauver le fan de Rn’B, de hip-hop, de gospel, soul, de zouk et de compas. Bien lui en a pris. Au fur et à mesure, il a progressé et est même parvenu à toucher le jury, composé du patron d’Universal France Pascal Nègre, du rappeur Passi et du pianiste et arrangeur Yvan Cassar. Ce dernier, en son nom et en celui de ses collègues jurés, avait d’ailleurs fini par s’étonner que les profs nominent encore le jeune homme…

Points faibles

Un jeune homme qui a encore des progrès à accomplir : « Tu n’extériorises pas, lui a déclaré Christophe Pinna, le professeur de sport. Tu es toujours sur la réserve et ça donne quelqu’un sans saveur. (…) Il faut pouvoir éclater de temps en temps ! ». Un avis que partagent Claire-Marie et Quentin, les deux autres demi-finalistes qui s’affronteront la semaine prochaine, ainsi que Bertrand.

Bertrand a fait un peu le chemin inverse de Mathieu. L’admirateur d’Aretha Franklin, Céline Dion, Stevie Wonder et Diana Ross s’est placé en première position du classement hebdomadaire, dans lequel figurent les cinq meilleurs apprentis chanteurs. L’artiste de 35 ans s’est particulièrement illustré sur des chansons collant à son personnage exubérant, provoquant des avalanches de compliments.

Et puis vint la chute. Il s’est retrouvé sur le banc des nominés… Le jury a joué un grand rôle dans le fait qu’il ne soit pas parti du château de Dammarie-les-Lys, où étudient les jeunes chanteurs. Ses points faibles ? Selon ses professeurs, Bertrand pèche par son manque de concentration, son caractère distrait et ses faiblesses en danse.

Cette semaine, les enseignants ont donné des conseils à Mathieu et Bertrand pour leurs prestations sur scène. Les demi-finalistes se sont exécutés en duo sur « Savoir aimer » de Florent Pagny, puis, chacun leur tour, sur « Je suis malade » de Serge Lama. Verdict : les professeurs ont été assez emballés par ce qu’a proposé Mathieu mais sont bien plus réservés sur le show de Bertrand. Vendredi, les adversaires d’un soir chanteront ensemble, avec des artistes, et aussi seuls. Mathieu chantera « Sorry seems to be the hardest word » d’Elton John et Bertrand « I feel good » de James Brown. Deux titres sur lesquels ils devraient être à l’aise…