Somalie, au moins 8 morts dans une attaque revendiquée par les shebabs


Lecture 2 min.
Attentat-suicide en Somalie
Attentat-suicide en Somalie

Une attaque-suicide me,née près du palais présidentiel somalien, a coûté la vie à au moins 8 personnes. Plusieurs blessés ont par ailleurs été dénombrés. Les shebabs ont revendiqué l’attaque.

Recrudescence de la violence en Somalie où plusieurs personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées, dans une attaque-suicide, perpétrée ce samedi 25 septembre 2021, contre un poste de contrôle sécuritaire, non loin du palais présidentiel. L’assaut a eu lieu dans le centre de la capitale de ce pays d’Afrique de l’Est, Mogadiscio.

« L’attentat-suicide a visé un poste de contrôle sécuritaire appartenant au palais présidentiel, et l’explosion a eu lieu lors des perquisitions de certaines voitures… L’attentat-suicide a fait 8 morts et 9 blessés, plus ou moins graves, qui ont été transférés dans les hôpitaux de la capitale », a détaillé Abdel-Fattah Adam Amni, porte-parole de la police somalienne.

Cette attaque a été revendiquée par le groupe terroriste shebab, qui, à travers un communiqué, a indiqué que « l’un de nos combattants a mené une opération martyre et a visé un poste de contrôle de sécurité appartenant au palais présidentiel somalien… L’opération a entraîné la mort de responsables gouvernementaux et de soldats ».

Si les shebabs persécutent une partie des Somaliens, avec des attaques récurrentes, qui ont fait des centaines de morts, depuis qu’ils ont mis en place leur groupe, en 2004, ils font toutefois l’objet de traques et de représailles sans précédent de la part des forces alliées. En janvier dernier, par exemple, près de deux cents d’entre eux avaient péri au cours d’un assaut mené par les troupes ougandaises.

A lire : Somalie : 189 combattants shebabs tués par l’armée ougandaise

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter