Somalie : attaque contre un hôtel à Mogadiscio, au moins 12 morts

Au moins 12 personnes ont été tuées, ce vendredi soir, dans l’attaque contre un hôtel de la capitale somalienne, revendiquée par les insurgés shebab.

Une attaque est en cours en Somalie, ce vendredi soir. Au moins 12 personnes ont été tuées dans l’attaque contre un hôtel de la capitale somalienne, revendiquée par les insurgés shebab.

Cette attaque vise l’hôtel SYL situé près du complexe ultra-sécurisé de la Présidence somalienne. Dans un bref communiqué posté sur son compte Instagram, ke groupe précise que « des membres des moudjahidine ont lancé une attaque contre l’hôtel SYL près du palais présidentiel. L’attaque a débuté par un attentat-suicide et une fusillade s’en est suivie ». Selon Ibrahim Mohamed, un responsable de la police somalienne, « l’une des explosions a eu lieu près du Peace Gardens et l’autre près de l’hôtel SYL. J’ai vu 12 civils tués, mais le nombre de morts pourrait être bien plus élevé ».

La Somalie est la cible d’attaques récurrentes perpétrée par la shebab. Ces derniers n’avaient pas hésité à attaquer, vendredi 15 janvier dernier, une base de la force de l’Union Africaine (AMISOM), dans la sud du pays. Le camp en question hébergeait des militaires kényans de l’AMISOM, la Force de l’Union africaine (UA) en Somalie, et des soldats somaliens, dans la région de Gedo, frontalière du Kenya et de l’Ethiopie. L’attaque avait fait plusieurs morts.

Vendredi 1er janvier dernier, des hommes armés avaient ouvert le feu devant une mosquée, dans un quartier sud de Mogadiscio. Un homme que la police avait présenté comme Turc était décédé dans l’attaque.