Sénégal : Macky Sall et Sadio Mané créent la polémique


Lecture 4 min.
Macky Sall s'adresse à Sadio Mané
Macky Sall s'adresse à Sadio Mané

L’attaquant des Lions de la Téranga, Sadio Mané, et le chef de l’État du Sénégal, Macky Sall, ont déclenché une vive polémique au pays, à quelques jours du démarrage de la Coupe d’Afrique des nations.

A moins d’une semaine du début de la Coupe d’Afrique des nations qui se joue en Côte d’Ivoire, c’est une polémique qui enfle au Sénégal. En cause : deux faits majeurs qui ont un lien. D’abord le mariage de l’attaquant des Lions, Sadio Mané, alors en pleine regroupement. Ensuite la sortie du Président Macky Sall, lors de la remise du drapeau national, alors qu’il s’adressait à Mané. « A part marquer des buts, tu as un autre travail », a lancé le dirigeant sénégalais au joueur. Des propos qui passent mal chez le commun des Sénégalais.

Sur le mariage de Sadio Mané

Les avis divergent s’agissant du mariage scellé dimanche, entre Sadio Mané et Aïssata Tamba. Si certains n’y voient aucun inconvénient, d’autres par contre estiment que le moment est mal choisi par le Lion. « Se marier en plein regroupement d’une Coupe d’Afrique, le moment est très mal choisi par Sadio Mané. Quand on sait ce qu’est le mariage et ce que nécessite, comme concentration, la participation à une CAN. Il (Mané) aurait pu patienter encore juste un mois, se concentrer sur sa Coupe d’Afrique », estime Ndiouga Samb, commerçant.

Avis que partage Ousmane Diouf, ambulant. « Il y a des priorités dans la vie. L’urgence du moment pour Mané était de se concentrer sur la compétition. Une semaine avant ou une semaine après, quelle est la différence ? Sachant qu’on est en train de sceller une union qui durera toute une vie. Je pense que Mané n’avait pas à se précipiter », estime le trentenaire, qui propose divers produits dont des parfums de chambre. « Sadio est libre de se marier quand il le sent. C’est sa vie privée, les gens doivent savoir faire la part des choses », estime, pour sa part, Rokhaya Diène, vendeuse de feuilles de menthe.

Sur la sortie de Macky Sall

Ici aussi, les avis sont partagés. Mais la plupart fustigent les propos du Président Sall, jugés gauches, « à la limite irrespectueux ». Ngagne Wade, commerçant s’indigne. « Comment un chef d’État peut se permettre de parler de la sorte en public. Quelqu’un qui se marie, il se permet de lui dire qu’il a du travail. De quel travail parle-t-il ? Forcément, Macky laisse la porte ouverte à toutes les idées, même les plus tordues. Je trouve que ses propos ont été trop exagérés », fulmine l’homme, la cinquantaine, casquette bien en place sur la tête. Lors de notre échange, il n’arrêtait pas de bouger la tête, cachant mal son amertume.

« Je ne vois pas le mal commis par Macky Sall, en lançant ces propos à Sadio Mané. Il a juste voulu taquiner Mané et surtout détendre l’atmosphère. C’était lors de la remise du drapeau national et la première rencontre entre Mané et Macky après la célébration. Le Président ne pouvait pas occulter le mariage. Normal qu’il aborde le sujet et fasse comprendre à Mané qu’il lui fait confiance s’agissant de gérer et la compétition et le mariage. Je pense que c’est une bonne stratégie qu’a adoptée le Président Macky Sall », déclare, de son côté, Pathé Sène, tailleur, qui n’a pas lâché la pédale de sa machine au moment de développer son argumentaire.

Les propos de Macky Sall alimentent la polémique

Aminata Sow s’oppose farouchement aux propos de Macky Sall qu’elle juge « irrespectueux ». Selon cette vendeuse de lait caillé, « même s’ils étaient en tête-à-tête, Macky Sall n’avait pas à prononcer de tels propos à l’endroit de Sadio Mané. Ce sont des mots que je trouve déplacés, trop vulgaires pour un chef d’État. C’est un manque de respect à l’endroit de nous tous Sénégalais si Macky a osé prononcer ces mots en public et diffusés à la télévision. C’est vraiment triste ». Plus de 48 heures, après sa déclaration, les propos de Macky Sall continuent de faire jaser au Sénégal.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter