Sénégal : Le marabout ne fait pas de politique

Le porte-parole du khalife général des mourides a déjà tenu sa conférence de presse. « Dieu n’a jamais aimé les pratiques de corruption ou ceux qui tentent de s’adonner à ce genre de pratique. La corruption est ainsi formellement prohibée par l’Islam. Dieu punit le corrompu et le corrupteur qui sont tous coupables. » Toutefois, « si on te donne ce que tu n’as pas réclamé, reconnaissez que cela est légal et que c’est un don de Dieu ». Sinon, il a expliqué qu’il n’y aura pas de ndigueul : « Le marabout est quelqu’un de neutre qui ne s’occupe pas de ces histoires ».

Lire aussi : Sénégal : La course au ndigueul